H&N 2009 ... avant J.C !

 
(site optimisé 1024x768)
| scoop ! | | coup de gourdin | | carton jaune | | brèves | | accro- HN | | messages perso | | suite Forum |

 
 


Sur cette page seront publiés : avis, droits de réponses,
opinions, ... etc. Précisez à la fin de votre e-mail
"Votre signature" : e-mail, pseudo, prénom...ou autres !
Envoyez vos écrits à  >>> 
forumhn@magic.fr

AMIANTE

Bonjour,

Je me permets de relayer l'information concernant la plainte de Michel Langinieux au Tribunal Pénal International.
Michel se bat inlassablement depuis le jour où il s'est rendu compte - il y a de nombreuses années - qu'en prennant des cours à la faculté de Censier à Paris, lui et les autres étudiants, le personnel enseignant, le personnel administratif, le personnel d'entretien, tous risquaient leur vie à cause de l'amiante contenue dans les bâtiments. Plusieurs personnes sont déjà décédées suite aux symptômes caractéristiques de maladies dûes à l'amiante.
Or, c'est Michel qui dénonce par civisme, pour la sécurité de tous, et c'est lui qui est attaqué en procès et qui perd.
Malheur à celui par qui le scandale arrive...
Si encore le scandale éclatait, ce serait déjà ça. Au contraire, l'affaire est étouffée en permanence dans la quasi totalité des médias.
Depuis que je connais Michel, je le vois s'épuiser la santé à ce combat absolument inégal et sans aucune pitié.
Nous pouvons soutenir sa lutte au moins en la faisant connaître autour de nous.
A lire : MichelLanginieux-Amiante-TPI I.doc
MichelLanginieux-Amiante-Vue d'ensemble.doc

Bien cordialement, Régis FAGUELIN
---------------------------------------------------

Le cocu met ses menaces à exécution !

Je ne me rendrai bien sûr pas à cette prétendue convocation, je ne me prêterai pas de mon plein gré au harcèlement juridico-policier du cocu, pas seulement parce que le motif « Affaire vous concernant » est illégal et que je poursuivrai l’auteur de cet acte criminel et les supérieurs hiérarchiques qui le couvrent dès que je serai en mesure de le faire efficacement, mais parce que je ne remettrai jamais les pieds de mon plein gré dans une Eglise de Scientologie ni dans aucune de ses annexes, ce qui est le cas du commissariat de Grigny (91350).

En effet, le commissariat de Grigny est tenu et dirigé par des adeptes de le secte Eglise de Scientologie avec laquelle travaille le cocu, comme il travaille avec toutes les sectes, de la secte des assassins illuminati à la secte sexuelle de Raël, en passant par la scientologie qui lave plus blanc que blanc les cerveaux, et toutes les autres, absolument toutes, même les toutes petites sectes de rien du tout, car le cocu est le Monsieur Omnium-des-sectes grâce auxquelles il est arrivé à la présidence de la République. Il est d’ailleurs particulièrement lié à l’Eglise de Scientologie, qu’il connaît très bien même s’il le nie en public avec aplomb comme il se doit, et dont il partage en gros la philosophie. Cela ne l’empêche pas, bien au contraire, de travailler avec toutes les autres sectes, surtout la première d’entre elles, la très puissante – et très occulte, mais uniquement pour ceux qui sont fermement décidés à ne surtout jamais la voir et encore moins en parler tellement c’est dangereux, comme le montre le film de Stanley Kubrick Eyes wide shut (Yeux grand fermés) ; en réalité, secret de Polichinelle – secte des illuminati dirigée en France par Michel Drucker, secte dont fait partie Carla Bruni. Cette dernière a remplacé au pied levé Cécilia Ciganer-Albeniz qui s’est enfuie pour ne plus cautionner Nicolas Sarkozy lorsqu’elle a réalisé à quel point il était dangereux.

Vous m’excuserez, Monsieur le cocu, de faire, moi aussi, comme Cécilia, et de prendre le large devant vous et les sbires de toutes les sectes immondes avec lesquelles vous travaillez. De toute façon, je n’ai qu’une seule et unique chose à leur dire : J’emmerde le cocu. Cordialement.
Paul de Maison Neuve (van Nieuwen Huyze).
Internet libre (internet-libre.fr).
Blue shadows and purple woods!

------------------------------------------------------

J'accepte ...

Ce texte a été lu à l'antenne, et vous êtes nombreux à réclamer la version écrite.

Il a été reçu la veille par la rédaction, de source non-identifiée, mais peu importe...
Le système mis en place dans notre monde libre repose sur l'accord tacite d'une sorte de contrat passé avec chacun d'entre nous dont voici, dans les grandes lignes, le contenu.


Voici le contrat reconductible par tacite reconduction que vous signez chaque matin en vous réveillant simplement et ne faisant rien. Mes chers amis,
Le 11 septembre marque le triste anniversaire d'une catastrophe hautement symbolique pour l'humanité.
Peu importe nos croyances ou nos idées politiques, le système mis en place dans notre monde libre repose sur l'accord tacite d'une sorte de contrat passé avec chacun d'entre nous, dont voici dans les grandes lignes le contenu :


I) J'accepte la compétition comme base de notre système, même si j'ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour
l'immense majorité des perdants,

2) J'accepte d'être humilié ou exploité a condition qu'on me permette a mon tour d'humilier ou d'exploiter quelqu'un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale,

3) J'accepte l'exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que le prise en charge de la société a ses limites,

4) J'accepte de rémunérer les banques pour qu'elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu'elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres, ce que j'accepte implicitement). J'accepte aussi qu'elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l'argent qui n'est autre que celui des autres clients,

5) J'accepte que l'on congèle et que l'on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s'écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année,

6) J'accepte qu'il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu'on le fasse lentement en inhalant ou ingérant des substances toxiques autorisées par les états,

7) J'accepte que l'on fasse la guerre pour faire régner la paix. J'accepte qu'au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J'accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d'armes et faire tourner l'économie mondiale,

8) J'accepte l'hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu'il s'agisse d'une énergie coûteuse et polluante, et je suis d'accord pour empêcher toute tentative de substitution, s'il s'avérait que l'on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l'énergie, ce qui serait notre perte,

9) J'accepte que l'on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu'il s'agit d'un ennemi et nous encouragent à le tuer,

10) J'accepte que l'on divise l'opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me
donnant l'impression de faire avancer le système, j'accepte d'ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu'elles me permettent de
focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux,

11 ) J'accepte que le pouvoir de façonner l'opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd'hui aux mains d'affairistes non élus
démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu'ils en feront,

12) J'accepte l'idée que le bonheur se résume au confort, l'amour au sexe, et la liberté à l'assouvissement de tous les désirs, car c'est ce que la publicité me'rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie,

13) J'accepte que la valeur d'une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu'on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu'on l'exclue du système si elle n'est plus assez productive,

14) J'accepte que l'on paie grassement les joueurs de football ou des acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l'éducation et de la santé des générations futures,

15) J'accepte que l'on mette au banc de la société les personnes âgées dont l'expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète (et sans doute de l'univers) nous savons que l'expérience ne se partage ni ne se transmet,

16) J'accepte que l'on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j'ai de la chance de vivre en occident, je sais qu'entretenir la peur dans nos esprits ne peut être que bénéfique pour nous
,
17) J'accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l'avenir de la vie et de la planète,

18) J'accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu'on me le signale explicitement. J'accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l'agroalimentaire de breveter le vivant, d'engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l'agriculture mondiale,

19) J'accepte que les banques internationales prêtent de l'argent aux pays souhaitant s'armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu'il vaut mieux financer les deux bords afin d'être sûr de gagner de l'argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s'ils ne peuvent pas rembourser les emprunts,

20) J'accepte que les multinationales s'abstiennent d'appliquer les progrès sociaux de l'occident dans les pays défavorisés. Considérant que c'est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu'on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l'homme et du citoyen, nous n'avons pas le droit de faire de l'ingérence,

21) J'accepte que les hommes politiques puissent être d'une honnêteté douteuse et parfois même corrompus, je pense d'ailleurs que c'est normal au vu des fortes pressions qu'ils subissent. Pour la majorité par contre, la tolérance zéro doit être de mise,

22) J'accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l'agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident,

23) J'accepte que le reste de la planète, c'est-à-dire quatre milliards d'individus, puisse penser différemment à condition qu'il ne vienne pas exprimer ses croyances chez nous, et encore moins de tenter d'expliquer notre Histoire avec ses notions philosophiques primitives,

24) J'accepte l'idée qu'il n'existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d'une conscience et d'un langage, ce n'est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte,

25) J'accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais qu'aujourd'hui tout ceci n'existe plus car nous sommes au summum de notre évolution, et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l'entendons sans cesse dans nos discours politiques,

26) J'accepte sans discuter et je considère comme vérités toutes les théories proposées pour l'explication du mystère de nos origines. Et j'accepte que la nature ait pu mettre des millions d'années pour créer un être humain dont le seul passe-temps soit la destruction de sa propre espèce en quelques instants,

27) J'accepte la recherche du profit comme but suprême de l'Humanité, et l'accumulation des richesses comme l'accomplissement de la vie
humaine,

28) J'accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. J'accepte l'augmentation de la pollution
industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d'éléments radioactifs dans la nature. J'accepte l'utilisation de toutes sortes d'additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c'est qu'ils sont utiles et sans danger,

29) J'accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu'elle nous mène vers une catastrophe sans précédent,

30) j'accepte cette situation, et j'admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l'améliorer,

31) J'accepte d'être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux,

32) J'accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis bien trop
occupé par ma vie et mes soucis. J'accepte même de défendre à la mort ce contrat si vous me le demandez,

33) J'accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m'empêcher de voir la réalité des choses. Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.

Fait par amitié sur la Terre, le 11 septembre 2003.
---------------------------------------------------

Michel Drucker est un menteur invétéré

Michel Drucker est un menteur invétéré. Quand il parle de Claude François, par exemple, il ment sur toute la ligne, il ment tout le temps. Et il le sait pertinemment qu’il ment tout le temps. Claude François a sûrement eu des problèmes parce qu’il n’a pas voulu rejoindre la bande des satanistes à Michel Drucker, il est sûrement mort par « accident » à cause de ça, parce qu’il était trop indépendant, trop Monsieur Je-fais-mon-truc-à-moi. Par ailleurs, Claude François était un très sale type et un voleur. A la moindre erreur, il faisait sur scène un signe au musicien pour lui indiquer qu’il était viré à la fin du spectacle. C’est spécialement contre lui que la SACEM a fait sa grande réforme sur les cosignatures, spécialement contre les pratiques de voleur de M. Claude François. Vous voyez à quel point c’est de notoriété publique dans le milieu de la chanson. Claude François n’a jamais écrit aucun mot ni aucune note de musique d’aucune chanson. Pourtant il a cosigné les paroles et la musique de presque tout ce qu’il a enregistré, en plus des 50 % de droits d’édition qu’il s’octroyait puisqu’il était son propre éditeur. Claude François n’a pas écrit un seul mot ni une seule note de Comme d’habitude ou My way, et pourtant il a cosigné les paroles et la musique de cette chanson. Tout le monde le sait dans le milieu artistique, à commencer par Michel Drucker. Pourquoi Michel Drucker vend-il sa salade en racontant le contraire ? Vous n’avez qu’à lui demander. Je suis sûr qu’il a plein de choses intéressantes à dire.
Paul de Maison Neuve.
Cordialement.
-----------------------------------------------

A tous les artistes et amoureux de l'art qui veulent que cela bouge : Soutenez Pierre Souchaud en envoyant la lettre-pétition destinée à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la république.
(voir les détails de l'opération en bas de cette page ou sur le site www.artension.fr) Restaurons le Sens…plutôt que les colonnes de Buren ! On nous annonce le coût exorbitant de la réfection des colonnes de Daniel Buren au Palais Royal : 14 millions d’euros pour l’ensemble du Palais Royal, dont environ 3,2 millions pour la cour d’honneur,dont les colonnes de Buren. A titre comparatif, la subvention donnée à l'ensemble des salons historiques est de 0,8 million d'euros. Nous estimons que l’État a suffisamment donné à Daniel Buren et qu’il est temps aujourd’hui d’arrêter d’utiliser l’argent du contribuable pour une œuvre dont la valeur patrimoniale est incertaine.En outre : la minimalité revendiquée de l’ « outillage visuel » burennien a permis, depuis bientôt 40 ans, à un même artiste, une occupation maximale des dispositifs muséaux nationaux , de l’espace médiatique et de la pensée administrante. Cette omniprésence et cette hyper-visibilité ainsi conférées à ce seul artiste a entraîné une occultation de la richesse et de la diversité des autres expressions artistiques. Elle a ainsi causé un préjudice de reconnaissance à l’ensemble de la création française, qui équivaut à la disqualification d’un patrimoine collectif. C’est cet aspect - là du problème , au-delà des considérations d’ordre financier, que nous vous demandons de prendre aussi en compte, pour choisir entre réfection et démolition dont les coûts respectifs sont équivalents.Nous souhaitons également que cette polémique du « pour ou contre la démolition », ne contribue pas à vous faire oublier la situation d’extrême précarité de 80% des artistes français ( 30% des artistes déclarés étant au RMI) et l’état déplorable du marché intérieur de l’art.Nous voudrions vous rappeler aussi que le projet de loi sur la défiscalisation des achats d’œuvres d’art par les particuliers, proposé par la Maison Des Artistes, nous semble plus important que celui de la restauration ou non des colonnes, car il mettrait fin à 40 longues années de très consternante burénisation de la culture et de l’art en France, et contribuerait vraiment à la seule, nécessaire et urgente restauration :
celle du Sens.Pierre Souchaud Directeur du magazine ArtensionPour envoyer cette lettre à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République française, vous pouvez cliquer sur l'un des liens ci-dessous, puis l'imprimer, la signer en bas de la page et la poster au tarif lettre normal.Télécharger la lettre - format pdfTélécharger la lettre - format wordSi vous n'arrivez pas à télécharger la lettre depuis ce mail, retrouvez ces
documents sur le site de
Artension www.artension.fr

Faites circuler ce mail autour de vous : pour attirer l'attention du Président de la République, il faut que cette opération soit un succès massif !
Nous comptons sur vous pour envoyer ce courrier dès sa réception.
N'attendez pas car quelques courriers isolés n'auraient aucun effet.Merci de nous prévenir sur artension.magazine@gmail.com dès
que vous aurez envoyé votre courrier au Président le la République.

---------------------------------------------------

Travailler plus pour gagner moins ?

Telle est la question qu’il faut se poser 6 mois après l’investiture de notre nouveau président. Une chose est certaine : les prix ont grimpé en flèche et des millions d’entreprises et de ménages sont au bord de la faillite. Les caisses de l’État sont vides. La solution que Nicolas Sarkozy aurait dû nous proposer avant d’être élu était donc: Aide-toi, le Ciel t’aidera !

C’est ce que j’ai fait en 1991 quand ma société allemande, fondée en 1972, créa une SARL en France pour placer les profits de 25% de croissance annuelle en RFA, qui ne devaient pas tomber dans la poche du fisc à Hambourg.

Mais au bout de 6 années, le million de francs que j’avais investi en France s’était envolé et l’entreprise française affichait en 1997 une perte cumulée de 300 000 francs, due aux clients défaillants ayant déposé le bilan sans payer leurs factures. Cette somme était aussi celle que j’avais dû payer pour acheter l’appartement du bureau à Bobigny, que j’ai revendu à perte en 1998 pour seulement 240 000 francs afin d’éponger le passif de la SARL en France. Cela en dit long sur notre économie et les chances de profiter de ses investissements.

A l’occasion, les deux SARL en Allemagne et en France ont fusionné en 1997 pour survivre encore 5 années. En 2002, il fallut toutefois se rendre à l’évidence que le tiers de ma clientèle en Europe avait disparu à la suite des fusions et des délocalisations dans les zones à bas salaire en Turquie et surtout en Asie. C’est alors que j’ai créé une société offshore aux USA qui m’a permis de maintenir un bureau à Hambourg 3 années durant.

En 2005, les paramètres du marché avaient changé du tout au tout et il fallut prendre une décision. Grâce au traité de Maastricht, il me fut possible de créer une société Limited de droit britannique qui a enfin permis de réaliser des bénéfices ; cela il est vrai en sacrifiant la totalité du personnel salarié. Depuis 2005, ma société travaille seulement avec des fournisseurs indépendants dans le monde entier, avec lesquels elle est reliée par l’Internet.

La recette pour survivre n’est donc pas de « travailler plus pour gagner moins», mais de supprimer le personnel en s’adressant à des fournisseurs qualifiés bon marché là où ils sont. Cela explique pourquoi nombre de sociétés en France préfèrent tout simplement délocaliser.

Mon simple exemple reflète le sort des millions de PME en France et en Europe : s’adapter aux lois de la globalisation qui gouvernent le marché européen et mondial ou disparaître ! Cela implique que l’on aille rechercher des clients à l’étranger pour vendre ses produits et y trouver des fournisseurs de qualité au meilleur prix. Ce que doit faire toute entreprise !

Cela n’est pas très réjouissant pour monsieur Sarkozy, pilote spécialisé dans le saut en chute libre sans parachute. Ne soyons donc pas surpris qu’un nombre croissant de ceux qui ont amené le nouveau président au pouvoir souffrent de vertige, d’insomnie et de coliques.

Le modeste prestataire que je suis est toutefois en mesure de vous offrir un petit parachute, car la qualité haut de gamme des services que ma société internationale de traductions vous propose, à des prix modérés et stables depuis maintenant dix ans, peut vous permettre de résoudre vos problèmes en trouvant des clients et des fournisseurs étrangers à bas prix pour améliorer votre marge de profit.

Voilà une façon comme une autre de sauver des entreprises et des emplois en France.
Aide-toi, le Ciel t’aidera ! Les Anglais plus pragmatiques disent : do it yourself ! Si cela est vrai, on peut se demander à quoi bon encore payer des impôts… En y regardant de près, les grandes entreprises qui font des profits sont celles qui n’en payent pas, reçoivent des subventions et délocalisent ensuite… Ce que prouve une fois de plus Nokia en Allemagne.

Georges Lacroix


-----------------------------------------------------------

Politique : "les éléments ...

(Jacques, Humaniste)

http://www.syti.net/SarkozyDanger.html
http://www.syti.net/AxeBushSarkozy.html

-------------------------------------------------
Très important : "Massacre de Dauphins"
Dolphin massacre in Japan

Très important massacre de dauphins
Je vous fais passer un email. Signez cette pétition c'est trop grave !!!! Et faites la passer à vos amis !!!
Apportons notre pierre à ce combat !
(environ 23.000 par an, plus tous ceux qui sont en captivité dans les parcs d'attractions)


Visionnez cette vidéo (accrochez-vous bien, c'est absolument insoutenable)
et signez la pétition (deuxième lien), réagissez en postant un commentaire, même en français, cela n'a pas d'importance, ce qui compte, c'est que cette pétition fasse le tour du monde, et qu'il y ait un maximum de signatures !
Je pense que les plongeurs (comme les non-plongeurs) doivent essayer de faire changer cela et chaque signature sera une pierre à l'édifice.
Personnellement, je n'ai pas eu le courage de visonner jusqu'au bout . . . atroce. Et ils sont les spécialistes de la robotique, des miniatures, des bonzaïs, etc . . . , quelle barbarie !
Merci à tous de signer la pétition, même s'il n'y a qu'une chance sur cent que cela serve .. .

La video (Ames sensibles s'abstenir)
http://www.glumbert.com/media/dolphin
La pétition
http://www.petitiononline.com/golfinho/
------------------------------------------------

Le dauphin l'un des plus fidèle ami de l'homme est massacré à grande échelle dans beaucoup de pays !

Plus que monstrueux ! je n'ai même pas de mot tellement c'est dégueulasse et barbare. Je vous conseille, si vous souhaitez comme moi regarder avant de signer, de vous préparer à arrêter le film tant c'est inssuportable. CE N'EST PAS UNE BLAGUE, je n'ai pas pu regarder mais en ai vu assez pour signer cette pétition en espérant qu'au moins toutes ces souffrances soient stoppées !
Florence

-----------------------------------------------

A méditer... L'histoire du petit Nicolas

Le petit Nicolas déménage à la campagne et achète l'âne d'un vieux fermier pour 100 euros.


Le fermier doit livrer l'âne le lendemain mais justement, le lendemain...
" Désolé fiston mais j'ai une mauvaise nouvelle, l'âne est mort. - Bien alors, rendez-moi mon argent.
- Je ne peux pas faire ça. Je l'ai déjà tout dépensé.
- OK alors, vous n'avez qu'à m'apporter l'âne.
- Qu'est-ce que tu vas en faire ?
- Je vais le faire gagner par un tirage au sort.
- Tu ne peux pas faire un tirage au sort avec un âne mort !
- Certainement que je peux. Je dirai à personne qu'il est mort." Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser. Il ramène donc l'âne mort au petit Nicolas. Un mois plus tard, il revient voir le petit Nicolas : " Qu'est devenu mon âne mort ? - Je l'ai fait tirer au sort. J'ai vendu 500 billets à 2 euros l'unité et j'ai fait un profit de 998 euros. - Et personne ne s'est plaint ? - Seulement le gars qui a gagné. Ça fait que je lui ai rendu ses 2 euros."
Épilogue : Nicolas a vieilli et est devenu ministre de l'intérieur.

---------------------------------------------------
Bonjour,

Suite à la lecture de plusieurs articles passés dernièrement dans la presse et faute d'avoir suffisamment de connaissances en histoire de France, je pose la question suivante :

- En France, lorsqu'un parti au pouvoir déclare la guerre à un autre pays, les élections effectuées pendant cette situation d'exception, lui sont-elles statistiquement acquises d'office ?

En d'autres termes, l'Histoire enseigne-t-elle que pour rester au pouvoir en France, faire la guerre contre un autre pays serait plutôt favorable ?

Je pense par exemple de Bush qui a été réélu en pleine guerre contre le terrorisme et contre l'Irak. Cela s'est-il déjà produit en France ?

Merci beaucoup de me répondre et d'indiquer si cette réponse peut être re-diffusée nominativement dans ce mailing.

Bien cordialement,

Régis FAGUELIN
58 rue de Tocqueville - 75017 PARIS
Tél: 01 42 67 75 54 - 06 08 10 95 18
faguelin@alicemail.fr

----------------------------------------------------
Grave question ...

Merci aux personnes qui m'ont répondu et à vous qui avez lu ma question.

Voici maintenant les titres des articles de presse qui ont déclenché ma question. Mis bout à bout, mon intuition me convinc que la France est en train de prendre le relais des Etat-Unis, sur leur demande, pour faire le sale boulot en Iran. En échange de quoi, en situation de guerre pendant les élections de 2007, la propagande et le vérouillage de la presse étant désormais assurés par les marchands d'armes Lagardère et Dassault complétés par le maçon de centrales nucléaires Bouygues, l'UMP serait assurée d'emporter les présidentielles. Bon, ce n'est qu'une hypothèse mais ce serait quand même bien de l'avoir à l'esprit pour décoder l'information.

2006.01.09 - Libération _ La France bientôt à la tête de l'Europe militaire. Le général Bentégeat serait choisi en mai comme président du comité militaire de l'UE.
Commentaire: Tiens, pourquoi ferait-on plus confiance à un Français, alors que depuis le "non" au dernier referendum sur le Traité Constitutionnel Européen, le pouvoir se plaint d'une fragilisation par rapport aux autres partenaires européens.

2006.01.19 - Libération _ Chirac brandit la réponse nucléaire contre le terrorisme. Le chef de l'Etat a évoqué «une réponse ferme et adaptée qui peut être conventionnelle» mais qui «peut aussi être d'une autre nature» contre «les dirigeants d'Etats qui auraient recours à des moyens terroristes contre nous».
Commentaire: Le nucléaire militaire français va enfin pouvoir servir en vraie grandeur contre de vrais ennemis dans un Etat terroriste, l'Iran qui détient des réserves pétrolières n'appartenant plus ou pas encore aux grandes compagnies pétrolières américaines.

2006.01.21 - Libération _ Chirac fait l'effet d'une bombe en Allemagne.
Commentaire: La presse joue la surprise puis après quelques démentis, c'est la banalisation puis l'acceptation d'une nouvelle stratégie militaire de défense française très probablement concertée entre les Etats-Unis et l'Europe.

2006.02.02 - Libération _ Chirac passe ses troupes en revue avant de passer la main. Les 519 parlementaires UMP étaient hier les hôtes du Président à l'Elysée
Commentaire: La presse n'a probablement pas tout vu ni tout entendu. Il y a bien un parti au pouvoir actuellement en France. Son rêve: devenir le parti unique.

2006.02.06 - LExpansion-Lagardère s'offre les éditions du géant Time Warner.
Commentaire: Après le marchand d'armes Dassault qui s'est offert dernièrement la SOCPRESSE, l'empire de son collègue Lagardère s'étend sur la culture. En complétant avec Bouygues, le complexe militaro-nucléaire vérouille la quasi totalité de l'information en France. C'est une situation on ne peut plus idéale pour gérer une situation de guerre.

2006.02.09 - Libération _ Davantage de souplesse dans la dissuasion nucléaire. L'armée a explicité la doctrine française, désormais fondée sur l'«ultime avertissement».
Commentaire: La souplesse consiste à réduire le nombre de têtes nucléaires de chaque missile pour améliorer la précision du tir. Puis il faut limiter les risques des obligatoires retombées radioactives un peu trop gênantes si elles dépassent les frontières iraniennes.

2006.02.18 - Libération _ La France joue les gros bras au large de l'Iran. Chirac va envoyer le «Charles-de-Gaulle» croiser dans le golfe Arabo-Persique.
Commentaire: Nous y sommes. Le prétexte, un grand jeu (manoeuvres) avec la marine indienne - tiens, pourquoi indienne ? - Réponse dans l'article: "Officiellement, la mission Agapanthe de la flotte française ne concerne en rien l'Iran. Il s'agit de manoeuvres avec les marines des pays alliés, comme l'Inde, l'Arabie Saoudite ou les Emirats arabes unis. Le groupe aéronaval participera également à l'opération Enduring Freedom, de lutte contre le terrorisme, et ses avions pourraient comme ils l'ont déjà fait participer à des missions sur l'Afghanistan.
Toutefois, durant les deux dernières semaines d'avril, le groupe aéronaval, baptisé Task Force 473, naviguera dans les golfes Persique et d'Oman, c'est-à-dire à portée d'ailes de l'Iran.
Outre le porte-avions, trois frégates dont une britannique et un sous-marin nucléaire d'attaque seront de la partie. Le message envoyé à l'Iran ne souffre guère d'ambiguïté."

2006.02.22 - Libération _ New Delhi et Téhéran inégaux face au nucléaire. Paris et Washington proposent du nucléaire civil à l'Inde et font pression sur lIran.
Commentaire: En effet, le pétrole indien semble - pour le moment - moins important aux yeux des prédateurs américains que celui de l'Iran.

2006.02.27 - armees.com - La Royale part aujourd'hui soutenir les forces alliées en Afghanistan - Actualité européenne. Objectif : être prêt à tout pendant ces trois mois de présence en océan indien, y compris sur le dossier iranien.
Commentaire: Trois mois suffiront-ils ? Au début d'un conflit long, on annonce toujours au peuple la rapidité des opérations (avec la fleur au fusil).

2006.03.01 - Relations internationales de l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Le Professeur associé Hashim M.A. MAHDI aux Universités de Jeddah et de la Mecque d'Arabie Saoudite, donnera une Conférence sur le thème : le statut de la femme en Islam : réalité et perspectives
Commentaire: J'ai eu la sensation d'une pitoyable provocation symbolique dans la Mecque de la Culture française. Faire parler un enseignant de La Mecque à propos du sujet qui fâche le plus par rapport à la religion musulmane. Si on voulait se fâcher avec l'église catholique, il suffirait par exemple de demander à un enseignant du Vatican de faire une conférence sur l'avortement et la contraception. Le "choc des civilisations" cher à G.W. Bush passe par ce genre de provocations.

2006.03.02 - GRAIN communiqué de presse - Qui est le dindon de la farce ? Ce n'est pas la volaille de basse-cour ou la volaille élevée en plein air qui alimente la vague actuelle de cas de grippe aviaire sévissant dans plusieurs endroits du monde. La souche mortelle H5N1 de la grippe aviaire est essentiellement un problème de pratiques d'élevage de volaille industrielles.
Commentaire: Pendant qu'une guerre nucléaire semble en train de se mettre en place, la presse et les politiques nous intoxiquent l'esprit avec une fausse information répétée en boucle au profit des multinationales industrielles de la volaille, contre les petits élevages naturels et l'agriculture biologique.

2006.03.03 - Libération _ Accord à l'arraché [Inde/Etats-Unis - Ndlr] L'accord de coopération nucléaire conclu hier n'a pas été rendu public.
Commentaire: A la base de cette guerre contre l'Iran, les intérêts des Etats-Unis qui ont besoin du soutien logistique et militaire de l'Inde.

2006.03.06 - Libération _ Une première présidentielle pour «Chirac d'Arabie». Le chef de l'Etat était invité hier à la tribune du Conseil consultatif saoudien
Commentaire: Après Bush, Chirac fait le tour des pays voisins de l'Iran pour s'assurer de leur alliance militaire et logistique.

2006.03.03 - Libération _ Le souffle du 11 septembre 2001 fait s'envoler les avions de chasse. Quatre bases traquent nuit et jour les mouvements anormaux.
Commentaire: Le sol français est une invraisemblable poudrière nucléaire avec 58 réacteurs en activité aux quatre coins de l'héxagone (sauf en Bretagne). Mais comme pour la ligne Maginot qui était censée défendre la France de toute invasion par le Nord, la surveillance assidue des militaires peut facilement être déjouée par le manque de moyens. Le 11 septembre à New-York, il y a eu dans la matinée jusqu'à 29 alertes d'avions détournés. Dans cette foire, comment s'occuper de ceux qui vont vraiment aller s'écraser sur la bonne cible ?
Réponses :
De : "Stéphane Lhomme" : Désolé, je n'en sais rien
Il faudrait faire des recherches...
---
Je n'ai pas non plus de connaissances historiques importantes, mais je suis certaine que les dirigeants tentent toujours de rester au pouvoir en entretenant la peur chez leurs "sujets". Cette peur peut prendre différents aspects. Aux Etats-Unis, c'est le terrorisme depuis quelques années ; en France, le peur est entretenue de mille et une façons. On essaie ainsi de ligoter le peuple et on évite qu'il s'interroge sur les vrais problèmes. Vous pouvez allez faire un tour sur un site fabuleux qui évoque tous ces problèmes : http://perso.wanadoo.fr/metasystems/Agents.html
---
C'est vaste, passionnant, inquiétant. Mais un homme averti en vaut deux. Madeleine Le Guillou
---
à ma connaissance, il n'y a pas eu d'élections en France pendant les deux guerres mondiales mais je ne suis pas du tout spécialiste de ces questions : mon champ est l'histoire des femmes. Florence
---
La derniere guerre est celle d'Algerie. La SFIO qui l'avait commencée a perdu les elections de 58. La precedente : Indochine. La droite qui l'avait commencé a perdu les elections au profit de Mendes-France et des socialistes
La precedente : 39-45. Pas d'election
La precedente : 14-18 pas d'election à ma connaissance Merci beaucoup de me répondre et d'indiquer si cette réponse peut être re-diffusée nominativement dans ce mailing. Bien sur. Bien cordialement
--
Alain Lipietz. Député Européen
--
Régis
je crains de ne pas pouvoir prétendre répondre à votre question, faute de compétences. Ce qui ne m'empêche pas de partager votre opinion quant au passé, et votre crainte pour le futur ! La question est grave, en effet !
Bernard Tailliez
--
J'ignore qui vous êtes pour me poser cette question ... mais à mon avis ... ce n'est pas dans l'Histoire de France qu'il faut chercher, mais dans la nature humaine ... c 'est archi simple : si un parti au pouvoir déclare une guerre, c'est qu'il y a menace ... bien orchestrée par les medias sous tutelle du gouvernement la plupart du temps ou avides de créer de l'émotion. S'il y a menace (réelle ou virtuelle, mais ressentie ) ... le chevalier-servant qui propose de defendre la patrie ( et ses valeurs ) et ses ressortissants est à priori un homme courageux ... les femmes -qui ont le droit de vote- aiment bien les hommes courageux et solides ... les hommes - qui sont de moins en moins courageux - aiment bien se décharger de leur responsabilité en la confiant à des mercenaires ( puisque ces derniers sont payés pour cela ... ) A part la Révolution française (over dose générale du fait des mauvaises récoltes ! bref, ils avaient faim , l'histoire n'a gardé que les valeurs nobles , si j'ose dire...) , nos guerres n'ont pas été des réussites sans aide exterieure ..
Ceci dit, je ne pense pas du tout qu'une guerre en France actuellement serait d'actualité ... les français aiment trop leur petit confort et préfèreraient , à mon avis, une petite gueguerre communautariste interne, histoire de savoir quelles valeurs les relient vraiment ..
Pour Bush, l'opinion americaine commence à s'émouvoir ... mais en réalité la plupart des jeunes envoyés en Irak sont des volontaires ( des latinos qui espèrent un visa, ou des pauvres qui espèrent un pactole pour pouvoir faire des études , des mercenaires payés pour cela et faute de mieux ...) ... les vrais militaires ne sont pas legion ...:-)
Et la toile de fond, c'est le pétrole ... (de ce point de vue , Bush est en train de perdre la guerre et il se tourne vers l'Afrique et le Nigeria ) Bonne journée. Patricia Ravet
--
Salut, Régis... J'avoue que ton message m'a plongée dans une certaine perplexité... Non, je ne pense pas que, en cas de déclaration de guerre à un autre pays, le parti en place puisse être automatiquement réélu. Par contre, je sais qu'un gouvernement peut, dans le cadre de l'exercice "normal" du
pouvoir et en dehors de temps d'élections, en se prévalant d'une situation exceptionnelle, ou pas, imposer ses directives... C'est le cas, en particulier, du recours à l'article 49.3. Pour le reste, j'avoue mon inculture. Donc, je ne sais pas si j'ai bien répondu à ta question, et si cette réponse peut être diffusée, suivant tes attentes.Voila... Amitiés à toi.
Elise.
--
De : jeanlahoule.En France, amha, c'est le Président de la république qui déclare la guerre. Pas un parti, pas même le Gouvernement ! Et les Présidents de la République sont "au-dessus" des partis dont ils sont issus. Selon la constitution, en France, les "partis" ne gouvernent pas. Je ne pense pas que dans aucun pays au monde, ce soit un "parti" qui déclare la guerre.
En France ce sont les ministres qui gouvernent, la plupart anciens députés et sénateurs, issus de ces partis,
(De Villepin étant une exception, il n'est issu d'aucun parti)
Il y a tout de même une nuance. merci de ne pas confondre contour et alentour , contenant et contenu.
Si le Gouvernement, à cause d'un état de guerre, à déclaré l'État d'urgence, il n'y a pas d'élections législatives.
Il n'y a jamais eu en France, d'élections durant un état de guerre, donc pas de statistique.
L'Histoire enseigne qu'il n'y a pratiquement jamais de changement notable de gouvernement, (en France ou ailleurs) et encore moins de changement de tendance, durant un conflit déclaré GUERRE. ceci à droite comme à gauche.C'est plutôt le moment de l'Union Sacrée.
--
Bonjour,

Je n'ai pas de réponse préformatée à cette question. Il se trouve qu'un repli conservateur est fréquent en cas de guerre, peut-être par la tentation grégaire d'un "ralliement au chef" même quand celui-ci fait n'importe quoi... Je n'ai pas de références historiques françaises à proposer (même si elles doivent exister, il fqudrait y passer un peu de temps) ! Cordialement, C.Mongrédien
--
Salut Régis,

Je n'en sais pas beaucoup plus que toi sur cette grave considération. La seule chose que je puisse dire, c'est qu'en cas de guerre ou d'autre situation d'urgence, on commence en général par déployer un certain nombre de mesures liberticides et des efforts de propagande officielle tels que l'exercice même de la démocratie devient difficile. Dès lors, le pas est vite franchi vers le pouvoir autoritaire. Et ce serait d'autant plus facilement le cas si le contrôle des médias (ou d'une partie suffisante d'entre eux) était assuré. Là je ne parle pas que de théorie : le cas actuel est déjà suffisemment clair à cet égard. Les mensonges sur les armes de d. massive, et la manipulation à laquelle se sont livrées massivement les télés américaines ont largement contribué à assurer la réélection du bonhomme. On dirait qu'il est maintenant rattrapé par ses forfaits, mais il pourrait bien relancer la machine à bombes pour tenter de s'en sortir...
Je ne suis ni un spécialiste de ces questions ni ne peux me mettre en avant dans ma situation présente, donc je ne crois pas qu'il soit utile ni souhaitable de diffuser mon nom. Les idées oui, si tu veux, mais elles ne sont pas très référencées, ni très originales (j'imagine que tu avais déjà tout cela en tête de toute façon).
Je peux éventuellement transmettre ta question à quelques personnes plus galonnées que moi si cela peut t'être utile.Peut-on savoir pourquoi tu poses cette question ? Amicalement, T
--
Bonjour
Désolée de ne pouvoir vous répondre, je ne suis pas qualifiée.Des historiens pourraient vous éclairer sur ce sujet. Annie Rapp
--
Bonjour Régis,
Cela fonctionne parfois pour les USA, mais difficilement en France, sans doute par ce que les guerres 'francaises' sont très liées à la 'décolonisation' (avec le néocolonialisme) tandis que les guerre des USA sont liées à la guerre froide et/puis à l'imperialisme économique...question de maquillage et de mise en oeuvre diplomatique, ensuite, à
détailler... Sinon, désolé, mais je ne suis pas historien, juste militant 'associatif'! Il faudrait regarder de près chaque élection, chaque conflit, chaque guerre. Régis MARZIN
---
Bonjour Régis, désolée mais je suis tout à fait incompétente sur cette question-là. As-tu envoyé ce mail à Maryse Jaspar, sûrement elle a des collègues à Paris I qui pourront répondre à ta demande.Bisous et à + Anne-Lise
--
Monsieur
permettez moi de m'étonner de votre question. En tant que président d'une association nationale et internationale de tourisme social et de sensibilisation à la défense de l'environnement je me trouve dans l'incapacité de donner une réponse à une question aussi subjective et qui outrepasse totalement notre cadre statutaire. J'aimerai connaître les motivations qui vous ont amené à vous adresser à nous plutôt qu'à une structure spécialisée dans ce domaine. Afin que vous compreniez ma réaction, je me permets de vous joindre trois documents présentant notre mouvement national et international. Je me tiens à votre disposition pour toutes informations complémentaires
très cordialement Jacques LEPRINCE président national de la Fédération Française des Amis de la Nature
--
Je n'en sais rien
Je transmets à mes profs d'Histoire-Géo
Philippe ACKERMANN
--
De : Ismène VIDAL. Bonjour Régis, La réponse à ta question est très clairement : oui ! Il est extrêmement fréquent, dans l'histoire, que le fait de déclarer la guerre à un autre pays conforte le parti ou le régime au pouvoir. Souvent, la déclaration de guerre est d'ailleurs utilisée quand le régime se sent fragile, justement pour lui redonner de la légitimité parce que c'est un moyen idéal de jouer sur la peur des citoyens, qui développent alors un réflexe d"union sacrée" autour de leur gouvernement. L'état de guerre justifie beaucoup de choses (y compris la censure de l'information et la propagande massive) et permet de faire oublier les problèmes de politique intérieure au profit de "l'intérêt supérieur de la nation". Il y a de très nombreux exemples, dans tous les pays (la guerre des Malouines, notamment, est l'exemple parfait). Mais pour que le gouvernement fauteur de guerre "dure", encore faut-il qu'il gagne la guerre en question et/ou qu'elle ne dure pas trop longtemps... Dans le cas des USA, qui n'ont jamais eu de guerre sur leur propre sol depuis leur indépendance, tout dépend du nombre de soldats tués au combat.
C'est pour ça que l'administration américaine a toujours préféré les destructions massives (y compris de villes entières) afin de "nettoyer la place" avant d'envoyer des troupes au sol (c'est la même doctrine depuis la guerre de 39-45, qui explique la destruction totale du Havre, par exemple, et qui s'est appliquée aussi au Vietnam). Et c'est pour ça que l'administration Bush fait tout pour que les cercueils des soldats morts en Irak soient rapatriés le plus discrètement possible... Bref, ce n'est pas gai.
Bonne journée quand même !! Ismène
--
OUaouh, on en causera en merchant dimanche, parce que là je ne me sents pas d'attaque sur le sujet comme ça à la volée et par écrit. Amicalemnet. Sylvie
--
En conclusion, à vous de vous faire votre propre opinion. Pour ma part, la mienne est que pour conserver le pouvoir, une guerre nucléaire est en cours d'élaboration à très court terme. Je n'espère qu'une seule chose: me tromper sur toute la ligne !
------------------------------------------------------

Nicolas Sarkozy recrute par e-mail

Je n'ai pas pour habitude de faire de politique dans mon blog… mais ce que je viens de recevoir dans mon courrier électronique me surprend et m'effraye.

J'ai été consulté le site de la CNIL sur le Spam… "L’article 22 de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique subordonne l’utilisation de courriers électroniques dans les opérations de prospection commerciale au consentement préalable des personnes concernées. Ce nouveau dispositif prévu par une directive européenne de 2002 vise notamment à lutter contre les spams en renforçant la protection des personnes utilisatrices d’une adresse de courrier électronique." Le mail reçu ce soir n'entre pas dans la catégorie prospection commerciale (bien que).

Notre Ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'aménagement du territoire, M. Nicolas Sarkozy m'écrit personnellement… en vue de 2007 par l'intermédiaire de distrigame ! (je mets le pdf du message à disposition). Excusez- moi, ce n'est que le président de l'UMP qui m'écrit.

À la fin du week-end UMP à La Baule recevoir ce mail me choque. Les politiques en France vont utiliser Internet et nos mails pour diffuser l'information qu'ils souhaitent. Je m'attends à recevoir de la part de M.Hollande à la fin du congrès du PS le même genre de document.
Innocemment, je m'imaginais que ce type de mail ne pouvait pas arriver chez moi grâce à la loi précitée. Il n'en est rien semble-t-il, car un ministre, haut placé dans le gouvernement, utilise cette technique. Cette situation est d'autant plus risible qu'en bas de la page du site de l'UMP à laquelle nous sommes dirigés (je ne suis pas le seul destinataire de ce mailing, rassurez vous), il est indiqué : "Conformément aux dispositions de la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. Seule L'UMP est destinataire des informations que vous lui communiquez. Pour en savoir plus : www.cnil.fr". Oui, oui, vous avez bien lu, seule L'UMP est destinataire des informations que vous lui communiquez ! Ce n'est pas le cas de distrigame.

Conclusion en une suggestion et une recommandation. La loi ne pourrait pas être étendue aux organismes politiques ? Si vous ne le faites pas encore, vérifier à deux reprises les petites cases du genre : …pour recevoir des informations de nos amis…
Je ne mettrais pas de sondage en ligne mais j'aimerais bien avoir votre opinion sur le sujet… que ce soit un mail de Sarkozy ou d'un autre homme politique.

Mise à jour le 8-9 : cette fois c'est par Superbonplan que je viens de recevoir le même message… Mise à jour le 11-9 : Je viens de découvrir que je en suis pas seul… ici Mise à jour le 12-9 : VNUnet.fr explique la démarche Nicolas Sarkozy recrute par e-mail
(texte sur web)

------------------------------------------------------------
bonjour,
juste quelques reflexions... peut être des suggestions..
Contrairement a quelqu'un qui vous ecrivait "hic et Nunc" fait plus chic que la traduction française sur un ton que l'on devine.. Non Mr.. c'est certainement plus original et adapté a l'esprit du site comme vous l'avez pu voir.... si vous l'avez perçu?
Contraiement au rédacteur en chef de "hic et nunc" pour l'épisode du "cout des vacances", j'aurais mis une chattiere comme porte d'entrée et un trou de souris pour la sortie.. et je doute que ce beau couple "je le sors mon livre ??? non ************* Cécilia fait pas çà!!!!"
que même sur un petit banc , Cécilia et nico papote des émeutes en france ou du dernier discours de M Chirac.. hop direct au litla linguistique HN"argot banlieu" tout n'est pas correctement traduit Messieurs C.G faut
pas exagerer on va vous traiter de "gauche" triplement !!!! vous n'avez pas le droit de pencher politiquement!!comme çà..vous voyez bien que ca gène!!!!!!!!!!
Quant a "montsourire" désolée ne peux rentrer dans cette rubrique!!???
je ne suis pas blonde mais ne voit pas ce qu'il fout la ce cat!!!!!
et pour une blonde aux archives, y'avait pas mieux a faire... elle vous aide autrement a part çà?
Et puis de conclure je confirme Yasser arafat y'a pas de doute est bien décèdé de ca..
J'aurais aimé un peu moins de politique quand même sur votre site qui reste libre d'_expression c'est le moins que l'on puisse écrire..
déja pour y naviguer ce n'est pas simple comme la politique mais il est trés beau dans sa présentation ce site...
Je trouve qu'il manque de musique, qu'écoutez vous Messieurs C.G?....
un petit valium pour machin? ou quelque chose de plus fort pour que la torture soit plus tolèrable..et qu'il puisse être serein.....il me fait pitié cet homme....
en apparté* un gros clin d'oeil d'affection pour Mr Eric Lebreton et ses extraits.....
j'ai fais long.. et encore ais je tout exulté???
merci d'être vous...
Marylou. ....................................................
----------------------------------------------------------------

Pollution et santé. L'Appel de Paris

Le dossier du dernier numéro de la revue L'Ecologiste porte sur les relations entre pollution et santé.
Présenté par l'un des plus grands
cancérologues français, le professeur Dominique Belpomme, ce dossier propose des réponses aux questions que chacun se pose sur le sujet, sous la
plume de grandes signatures du monde de la médecine, de la santé, de l'écologie, des
associations...
Ainsi, les produits chimiques sont-ils testés avant d'être mis sur le marché ? Non : 99 % en volume des produits chimiques disponibles sur le
marché n'ont pas passé les tests nécessaires pour vérifier leur toxicité vis-à-vis de la santé ou de l'environnement. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent ! Sur 100 000 substances chimiques mises sur le marché, 140 seulement font actuellement l'objet d'évaluations exhaustives - tout en continuant à être commercialisées.Les maladies, et la première d'entre elles le cancer, sont-elles en recul ?

Non. Le cancer connaît au contraire une progression très forte : +63 % de cas détectés
entre 1978 et 2000 ! S'agit-il, comme on l'a longtemps dit, d'une conséquence liée au vieillissement de la population ? L'explication est
loin d'être suffisante. En données corrigées des variations dues à l'âge, l'augmentation de
l'incidence des cancers entre 1978 et 2000 est en effet de +35 %.Que font donc les pouvoirs publics ?

La Commission européenne prépare actuellement le plus grand projet de réglementation des produits chimiques jamais envisagé dans le monde, projet dénommé REACH, qui devrait être discuté à
l'automne au Parlement européen. Comment réagissent les industriels ? Par un fort lobbying, comme le montre le dossier de L'Ecologiste.Que fait la société civile ? Là aussi, une grande nouveauté est à relever.
Si les écologistes ont longtemps été seuls ou presque dans le combat contre la pollution,
ils sont actuellement rejoints par des personnalités de tous horizons et particulièrement du monde de la médecine.
Ainsi, les deux Prix Nobel de médecine français ont signé l'Appel de Paris contre la pollution, qui ouvre le dossier de L'Ecologiste. Lancé à l'Unesco en mai dernier lors d'un colloque organisé par le professeur Belpomme, cet appel prend une ampleur de plus en plus grande et de nombreuses personnalités le signent. Basé sur les analyses des personnalités présentes au colloque de l'Unesco, le dossier de L'Ecologiste propose une synthèse indispensable sur le sujet. A lire également dans ce numéro Hors dossier : on lira un article sur la disparition des étoiles : 75 % de la population française ne peut plus voir la Voie lactée à l'oeil nu ; sur le choc des agricultures en Andalousie ; la liberté d'expression en procès ; le Bonheur national brut ainsi que des éditoriaux sur les OGM, le libre-échange au Mexique, les nanotechnologies et les rubriques habituelles.

Courrier : contact@ecologiste.org
Site Internet : www.ecologiste.org

___________________________________________

"Un doute persiste" :

à propos de la mort de Yasser Arafat, on s'interroge toujours sur la réelle cause de son décès !
Mais une hypothèse commence à faire son chemin;
ne serait-il pas mort de la maladie de Kreutzfeld-Jacob ?

(H&N : Et en plus ils s'y sont mis à deux ?
Bonjour et merci à Fanfan pour son humour graveleux ... Mais Humour)

(H&N : Bonjour et merci à vous Grand My et
Grand Mau )


"Aux armes citoyens"

Le précédent gouvernement Raffarin avait un projet qu'il a suspendu en raison des élections, mais qu'il peut ressortir à tout moment et auquel nous devons nous opposer de toutes nos forces : la privatisation de l'Arc de Triomphe.
Envoyez vos E-mail de protestation corrects mais fermes à premierministre@gouv.fr

----------------------------------------------------

URGENT - La liberté du net français gravement menacée !

Bonjour,

En tant qu'utilisateurs du WEB, de listes et forums de discussion, ce message nous concerne absolument tous.

Le gouvernement est en train de mettre en place une loi qui rend responsables et "juges" les hébergeurs et webmasters et modérateurs de ces sites, listes et forums.

Il ne viendrait à l'idée de personne de demander à La Poste, Chronopost, DHL ou UPS qu'ils décident si le contenu des lettres et des paquets qu'ils acheminent est licite ou pas. Aucun guichetier de poste n'accepterait de risquer la prison ou une énorme amende parce qu'il
aurait accepté une lettre d'insultes à l'égard d'un autre citoyen ou d'une personne morale.

Pourtant, c'est ce qui va se passer avec le Net si personne ne s'y oppose. Nous vivons peut-être nos dernières heures de relative liberté d'expression ! Toutes mes excuses aux personnes que ce mail aura dérangé.
Merci aux autres personnes de prendre connaissance de ce dossier super bien fait :
http://www.odebi.org/deputes/0justice.html
Bonne lecture, Régis Faguelin
-------------------------------------------------

Pétition homéopathique

Re-bonjour, signez la pétition nationale contre le déremboursement partiel de l'homéopathie :

http://www.boiron.fr/htm/public/actu_homeo2003.htm

Régis Faguelin
----------------------------------------------------------

L'équipe entière d'Hic & Nunc tient à remercier sincèrement Régis Faguelin, pour ses envois réguliers d'info toujours pertinents !

DCG/JCG/ECG/BG
 

OGM : appel à la conscience des parlementaires

Plus de 40 000 personnes ont signé la pétition de la revue L'Ecologiste et de l'association OGM dangers pour demander l'interdiction des OGM, contribuant ainsi au rejet du projet de loi sur les OGM en seconde lecture à l'Assemblée nationale le 13 mai.
Le même projet de loi sera présenté mardi 20 mai devant les députés et jeudi 22 mai devant les sénateurs.
Rappelons que ce projet de loi autorise les plantes et les animaux transgéniques, contrairement à ce que souhaitent l'immense majorité des Français selon les sondages unanimes depuis dix ans.
La revue L'Ecologiste et l'association OGM dangers font donc appel à la conscience de tous les parlementaires afin qu'ils confirment le rejet de ce projet de loi.
Nous demandons au secrétaire général de l'UMP Patrick Devedjian de voter à l'Assemblée nationale l'interdiction des OGM dans les champs, en cohérence avec l'interdiction des OGM dans les assiettes des cantines qu'il vient de faire adopter en tant que président du Conseil général des Hauts de Seine.
Vous pouvez faire circuler ce mail pour faire signer la pétition en ligne www.ogm-jedisnon.org et écrire et faire écrire aux parlementaires très simplement depuis ce site. C'est urgent et c'est efficace !

L'association OGM dangers - http://www.ogmdangers.org -
La revue L'Ecologiste http://www.ecologiste.org -
http://www.ogm-jedisnon.org

--------------------------------------------------------------------

Si vous ne voulez pas lire, aceptez mon sourire et mon bonjour et faites passer. Merci A bientot David

Bonjour, Je viens vous donner matière à réfléchir sur une situation qui, au fil du temps, m'est apparue très très préoccupante.Si l'on veut espérer découvrir un voile de la vérité, il faut aborder la question en dehors de tout parti pris, de tout aveuglement sectaire. D'ailleurs, j'étais moi-même sensible à une certaine façon qu'a Nicolas Sarkozy de présenter les choses (puisque c'est de lui dont il est question). Or, les circonstances m'ont amenées à être le témoin de faits extrêmement graves, qu'on ne peut pas laisser passer, et qui m'ont amené à étudier plus à fond la personne et ses intentions.
Accordez-moi, ou plutôt, accordez-vous, puisqu'il n'est pas question de moi, 5 minutes pour lire la suite et consulter les documents
correspondants aux liens en bas de ce texte.
*Les choix :
*1)* Si vous êtes contre le développement du nucléaire, c'est raté, il
est pour.
*2)* Si vous êtes contre les cultures d'OGM en plein champ, c'est raté,il est pour et ces cultures vont « exploser » (mettant à terme le bio en cause, et contre toute logique économique, car une France garantie sans cultures d'OGM, vendrait mieux et plus cher sa production).

*3)* Si vous étiez contre l'engagement de la France en Irak, c'est
encore raté, car, comme son ami Pierre Lelouche, qui a activement milité à l'époque POUR, et fortement critiqué Chirac, NS y est favorable.

Il a même osé critiquer la politique de la France lors de sa visite à
G.W. Bush !

Le gag, c'est qu'aujourd'hui, alors que les USA sont enlisés en Irak, le peuple US regrette leur décision de l'époque. Mais les USA on besoin de placer à la tête de la France, un homme à eux, pour les aider à sortir de ce bourbier, voire pour intervenir avec eux en Iran.

Vous admettrez que rien que ces 3 points sont fondamentaux, et à eux seuls méritent de ne pas voter pour cette personne, sauf être dans une incohérence totale.
D'autant que ce n'est pas tout.
*4)* Vous voulez à la tête de la France, un vrai démocrate.
C'est 100 % raté, car les méthodes qu'il emploie sont à l'opposé de ce qui est accepté en démocratie :

- Présomption d'écoutes téléphoniques de ses adversaires politiques
(Rappel, cela a valu la démission de Nixon dans l'affaire du Watergate)
- Présomption de détournement des parrainages de certains de ses
adversaires, pour les éliminer des élections (forfaiture punissable de
prison, dans la mesure où il était encore ministre de l'intérieur au
- Présomption de menaces de mort envers un candidat

- Présomption d'avoir commandité l'agression d'un caméraman pour lui voler un reportage destiné à prévenir l'opinion publique + menaces de mort si plainte déposée

- Menaces auprès des journalistes qui le contredisent

- Utilisation de la police pour bloquer des heures durant les cars des
salariés voulant manifester à ses meetings (la liberté de manifester
étant pourtant constitutionnelle)

- Utilisation de méthodes déloyales pour empêcher des candidatures aux législatives, du genre pression aux niveaux des banques pour refuser l'ouverture des comptes de campagne.

La liste est longue et effrayante, j'en découvre tous les jours !

On est bien loin d'une simple aversion partisane contre un candidat.

*5)* Vous voulez un climat entre citoyens qui soit apaisé et serein,
sans tensions exacerbées, pour être plus unis et donc plus forts pour
affronter les grands défis économiques (dette énorme, délocalisations.)
et écologiques (réchauffement climatique.) ?

C'est encore raté, il suffit de voir la tension et la passion qu'il
génère autour de sa personne, la haine même, pour s'en convaincre.

*Et justement, la personnalité :*

La revue Marianne a publié, en son temps, quatre études de psychiatres le considérant comme un malade mental.
N'y a-t-il pas une lacune dans notre constitution ?
Une expertise psychiatrique préalablement à toute candidature, puisque le président dispose du pouvoir d'utiliser l'arme nucléaire.

Et de fait, il faut reconnaître qu'il est caractériel, violant,
menaçant, intolérant, ce qui est unanimement reconnu par des
journalistes, un ministre, des conseillers... qui l'ont côtoyé.

*Ses soutiens :*

Des puissances considérables : marchands d'armes et propriétaires des grands médias (ce sont les mêmes), grands industriels, et puissances étrangères, et non des moindres, puisque ce sont les néoconservateurs US et la droite extrême israélienne.

Nicolas Sarkozy a privilégié le développement de relations personnelles avec les seuls leaders du courant néoconservateur états-unien et avec ceux de la droite israélienne.

En évoquant les liens qui l'unissent personnellement à Israël, il dit :
/« Mon premier voyage comme président de l'UMP était en Israël pour rencontrer Sharon. Je me sens comme chez moi en Israël, plus qu'en France »./

Il semblerait d'ailleurs que NS lui-même soit manipulé par ces gens, qui utiliseraient son ambition personnelle démesurée, sa soif de pouvoir, pour leurs fins.

Dans un sursaut de lucidité, NS en à parfois conscience, d'où sa phrase :

/« Je vais peut-être vous consterner, mais je suis en train de
comprendre la gravité des choix que j'ai faits. Jusqu'à présent, je
n'avais pas mesuré »./

*Que faire :*

- Faire circuler ces infos, pour palier, autant que faire se peut, à la
défaillance des médias.

- N'accorder aucune voix et aucun crédit à ce candidat

- Pour ceux qui ne sont pas rebutés par le PS (ou par convictions), lui faire barrage en votant pour l'autre candidate, même si l'affaire semble jouée d'avance, compte tenu des moyens déloyaux et illégaux mis en ouvre pour le faire arriver au pouvoir coûte que coûte (y compris les plus inavouables, comme l'utilisation de troubles. ou pire encore.).

 

Bonne année 2007.

Concernant Nicolas Hulot, on nage toujours en plein délire.
Les carottes semblent cuites, la messe dite: l'excellent acteur de télévision Nicolas Hulot - un vrai acteur salarié qui joue à la perfection le rôle de l'écologiste-type - aux vrais gros cachets octroyés par de faux écologistes de salon mais de vrais manipulateurs de la pensée, sera au mieux le prochain ministre de l'environnement, au pire le vice-1er ministre, et ceci quel que soit le nouveau président de la République en 2007, du moins le temps d'un premier gouvernement. Rappellez-vous la fameuse déclaration pleine d'émotion de l'acteur Yves Montand sur TF1 (déjà) qui avait été payée en centaines de milliers de Francs. On l'avait même vu, lui aussi, candidat à la présidentielle.
Ah, les bonnes vieilles recettes de la politique médiatisée... Et il se trouve encore des Verts et des écologistes authentiques pour relayer la propagande largement financée de la FNH...
Il y a vraiment de quoi être dégoûté d'être écologiste dans ce pays.

A tous les relayeurs médiatiquement hypnotisés du "pacte écologique", lequel n'est dicté par un plan marketing très bien fait QUE POUR DETRUIRE L'ECOLOGIE AUTHENTIQUE, pour catalyser et canaliser tout le discours écologique sur UN SEUL homme financé par des multinationales françaises et imposer le pire (nucléaire, OGM) comme un moindre mal nécessaire, à ces relayeurs du "pacte écologique", je dis: Bon vous vous êtes faits avoir par les belles images et les techniques actuelles de manipulation mentale du gouvernement, de Loréal, d'EDF, de TF1 et de Ligaris, mais vous avez maintenant compris qu'on vous a pris pour des c.... On en parle plus, on vous pardonne. Maintenant, engagez-vous pour un véritable écologiste qui ne craint pas de risquer la prison et d'en faire réellement, pour sauver notre santé, notre agriculture, notre environnement, nos emplois, notre écosystème (ne me parlez pas de la planète Terre qui en a vu d'autres et qui s'en fout pas mal), pour notre vie tout simplement ! Connaissez-vous beaucoup d'hommes et de femmes politiques vraiment capables de cela actuellement ?
Demandez, pour voir, à l'acteur de télévision NH, de risquer un procès et d'aller en prison pour sauver les cultures bio menacées par les semences hybrides ou les chimères génétiques OGM ou pour sauver la couche d'ozone (problème majeur actuel et comme les multinationales n'ont plus rien à vendre à partir de cet évènement, les médias font le silence dessus - voir CP de l'ONU du 3/10/06 en bas de page)...

Et Pierre Rahbi dans tout ça ?
Et les Verts, et autres écolos...
Médiatiquement anéantis ! Ringuardisés ! Zéro.
L'objectif est atteint : pour les médias comme pour le grand public, l'écologie, c'est désormais Nicolas Hulot et lui seul.

Depuis le temps que je me bats contre cette supercherie, j'ai parfois l'impression d'avoir le tort d'avoir raison trop tôt. Un peu comme quand on est dans la voiture d'un conducteur qui prend l'autoroute à contresens. On le lui dit mais il n'écoute pas et il se met en colère contre les autres automobilistes qui l'évitent en lui faisant des appels de phares..., jusqu'à l'inévitable accident.

Si vous voulez changer réellement la politique en France, vous êtes attendus - maintenant (!) - sur le site http://www.unisavecbove.org pour accompagner et continuer le mouvement de fond qui a permis la victoire du NON au dernier referendum. Donnons-nous une nouvelle chance de gagner.

Bien cordialement, Régis FAGUELIN

http://www.unisavecbove.org
APPEL NATIONAL
José Bové peut et doit être le candidat de l'alternative à gauche !
Un immense espoir est né le 29 mai 2005 : la majorité de la gauche française a dit « Non » au projet libéral de constitution européenne. Cette majorité va-t-elle manquer le rendez-vous de 2007 et laisser le champ libre aux battus de 2005 ? La logique du « chacun pour soi » l'emportera t-elle finalement sur l'aspiration unitaire qui n'a cessé de grandir et de s'exprimer dans le mouvement des collectifs ?
Nous ne pouvons pas nous résigner à ce gâchis historique.
Il est encore temps d'éviter ce scénario-catastrophe si nous nous rassemblons autour de la seule candidature qui peut encore porter notre projet commun dans la bataille de l'élection présidentielle : celle de José Bové.
José Bové est dans notre pays la principale figure de la résistance populaire à la mondialisation libérale. Il est l'un des acteurs de premier plan de cette résistance à l'échelle internationale. Connu de tous nos concitoyens pour ses combats de militant syndical et altermondialiste, il est l'un des plus à même de faire entendre et partager au plus grand nombre nos propositions pour en finir avec le chômage, la précarité, la misère, le pillage et la destruction de la planète.
Il peut ainsi être le trait d'union entre tous ceux qui veulent que ça change vraiment. Un trait d'union entre les différents courants politiques de la gauche antilibérale. Un trait d'union entre ces courants politiques et le mouvement social, associatif, citoyen et altermondialiste qui s'est affirmé sur la scène publique ces dernières années. Un trait d'union entre les exigences sociales, écologiques et démocratiques qui ont convergé dans le « Non » en 2005.
José Bové s'est depuis longtemps déclaré disponible pour être le candidat de notre rassemblement.
Nous pensons qu'il doit l'être. Non pour ajouter de la division à la division, mais pour retrouver ensemble le chemin de l'union et de l'espoir et poursuivre l'expérience précieuse de centaines de collectifs unitaires.
Nous voulons l'unité de la gauche antilibérale, alternative, solidaire et écologique. Pour tous ceux qui souffrent de l'injustice et de la régression sociale. Pour ceux qui n'en peuvent plus des bas salaires et des petits boulots précaires. Pour tous les laissés pour compte, les sans emploi, les sans logis, les sans-papiers. Pour les jeunes qui galèrent. Pour tous ceux qui ont peur du lendemain. Pour répondre à l'attente de ceux qui risquent de se tromper de colère ou de baisser les bras...
C'est vital et c'est urgent.
http://www.unisavecbove.org
Nicolas Hulot annoncera sa décision pour la présidentielle "après le 15 janvier" LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 05.01.07 | 20h03 ? Mis à jour le 05.01.07 | 20h03

"La plupart des candidats à la présidence de la République ont désormais signé le Pacte écologique et précisé leurs engagements. Par conséquent, Nicolas Hulot se prononcera sur sa candidature après le 15 janvier", a indiqué, vendredi 5 janvier, un communiqué de la Fondation Hulot, soulignant qu'"il ne s'exprimera pas sur ce point d'ici là".

A 51 ans, l'animateur d'"Ushuaïa" a annoncé qu'il se présenterait à l'Elysée en 2007 si les candidats ne s'engageaient pas de façon satisfaisante sur les propositions de son pacte, qui vise à placer l'écologie au cœur de la campagne. Depuis, une quinzaine de candidats ont accepté de le signer.
Dernière en date, la socialiste Ségolène Royal, qui a répondu vendredi aux "dix objectifs" et "cinq propositions concrètes" qu'il contient. Nicolas Sarkozy (UMP), Marie-George Buffet (PCF), Dominique Voynet (Verts) ou encore François Bayrou (UDF) avaient fait de même auparavant. Parmi les réfractaires : Olivier Besancenot (LCR), Arlette Laguiller (LO) ou Jean-Marie Le Pen (FN).

130 PROMESSES DE PARRAINAGES, SELON UN PROCHE

Soulignant que M. Hulot avait rempli son objectif, Yann Wehrling, porte-parole des Verts, a estimé vendredi que ce dernier n'avait "plus de raison" de se présenter à l'élection présidentielle et invité l'animateur de télévision à en "tirer les conséquences". Mais pour le militant écologiste, il ne suffit pas de signer : il avait prévenu le mois dernier qu'il attendait "du concret clairement énoncé" de la part des candidats. Pour le moment, en dépit des signatures, "les cases restent vides" et "on est dans un désert absolu", avait-il affirmé.

Pour se préparer à l'éventualité d'une candidature, le militant écologiste, dont la cote de popularité est toujours au plus haut, a déjà récolté 130 promesses de parrainage sur les 500 exigées, a indiqué, mercredi, Gérard Feldzer, patron du Musée de l'air et directeur pressenti d'une éventuelle campagne. Le Pacte écologique défendu par Nicolas Hulot demande la nomination d'un vice-premier ministre chargé du développement durable et l'imposition d'une taxe carbone sur les énergies fossiles, principalement le pétrole, pour limiter les émissions polluantes responsables du changement climatique.

"NE PAS AFFAIBLIR" SES "PARTENAIRES"

Ex-conseiller de Jacques Chirac, M. Hulot a été recruté par ce dernier pour préparer une conférence internationale sur l'environnement qui se tiendra les 2 et 3 février à Paris. Mais l'animateur de TF1 a souligné par le passé que son action ne se situe "ni à droite, ni à gauche, ni même au centre".
Selon les estimations des sondeurs, sa candidature enlèverait pourtant plutôt des voix à la gauche, où elle suscite beaucoup de réserves.

Mardi, Daniel Cohn-Bendit (Verts européens) faisait valoir que la politique était autre chose que le militantisme écologique. "A partir du moment où vous êtes candidat, vous devez dire au deuxième tour ce que vous allez faire. Et vous allez dire 'moi je suis pour celui qui signe mon pacte', et si les deux [candidats présents au deuxième tour] signent le pacte, 'je suis pour les deux' ? Ça ne peut pas marcher, à un moment il faudra choisir", a estimé le député européen. Dominique Voynet, la candidate des Verts, espère pour sa part que Nicolas Hulot ne se présentera pas afin de "ne pas affaiblir" ses "partenaires" qui devraient aider à mettre en œuvre ses propositions. Quant au premier secrétaire du PS, François Hollande, il veut considérer que le péril s'est éloigné et que l'écologiste ne se présentera pas, puisque "tous les candidats ont signé son Pacte écologique".

De : UNNews@un.org
Date : 3 octobre 2006 23:00:36 HAEC
À : <Nouvellesonu@secint00.un.org>
Objet : LE TROU DE LA COUCHE D'OZONE ATTEINT UN DÉFICIT RECORD AU-DESSUS DE L'ANTARCTIQUE
Répondre à : <UNNews@un.org>

LE TROU DE LA COUCHE D'OZONE ATTEINT UN DÉFICIT RECORD AU-DESSUS DE L'ANTARCTIQUE
New York, Oct 3 2006 5:00PM
Le trou dans la couche d'Ozone au-dessus de l'Antarctique est plus important qu'il ne l'a jamais été, dépassant son niveau record de 2000, annonce aujourd'hui l'agence météorologique des Nations Unies.
« Non seulement le trou s'est agrandi au niveau enregistré en 2000 mais sa masse a aussi atteint le plus bas niveau enregistré, ce qui signifie qu'il y a moins d'ozone au-dessus de l'Antarctique que jamais de mémoire humaine », indique un <"http://www.wmo.ch/news/news.html">communiqué de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) publié à Genève.
La couche d'ozone située dans la haute atmosphère de la Terre filtre une partie des rayons ultraviolets émis par le Soleil, ultraviolets notamment responsables de cancers de la peau. Cette couche protectrice est menacée par la pollution, en particulier par les émissions de gaz CFC (Chlorofluorocarbone), qui montent dans la haute atmosphère.
« L'aggravation du trou d'Ozone est dû cette année à la présence continue de hauts niveaux de substances responsables de sa destruction, combinée à un hiver stratosphérique particulièrement froid », avance l'OMM.
Les données de l'agence combinent les observations des satellites de la NASA et de l'Agence spatiale européenne ainsi que de son propre réseau d'observation de l'Ozone.
2006-10-03 00:00:00.000
--------------------------------------------------------------

Défense de savoir

GRÈCE. Le chercheur Raoul Marc Jennar dénonce le silence sur le mouvement étudiant.

"Rien ne s'écrit, rien ne se dit, rien ne se montre sur ce qui se passe en Grèce depuis cinq semaines. Les journaux, les stations de radio ; les chaînes de télévision nous privent du droit à une information majeure : depuis cinq semaines, 354 départements académiques sont occupés ; des milliers d'étudiants manifestent régulièrement ; la manière dont la police a réprimé la manifestation du 8 juin rappelle à bien des égards les heures noires de la dictature des colonels (une personne dans le coma). Dans un pays de l'Union européenne ! Et nous n'en savons rien.

Le gouvernement grec, suivant en cela les décisions dérégulatrices prises par nos gouvernements pour être ensuite imposés par l'OMC et par l'Union européenne, va modifier la Constitution rédigée après la chute de la dictature pour permettre la privatisation de l'enseignement universitaire. Il prépare en outre une loi qui va permettre la création d'établissements universitaires privés, imposer les critères de gestion des firmes privées aux facultés d'État, supprimer "l'asile universitaire" soumettant jusqu'ici l'intervention de la police sur les campus à l'accord du Conseil d'administration de l'université, réduire drastiquement la possibilité de repasser les examens.

C'est à cela que des dizaines de milliers d'étudiants grecs s'opposent. Dans l'indifférence totale des journalistes et des correspondants de presse des autres pays européens. Le black-out des médias propagandistes de la pensée unique néolibérale vise un but : empêcher qu'on sache dans toute l'Union européenne que la résistance au néolibéralisme existe partout, qu'elle n'est pas une exception française et que le rejet de l'Europe telle qu'elle se construit depuis cinquante ans grâce à l'alliance de la démocratie chrétienne et de la social-démocratie va grandissant.

En Europe, on impose la liberté de circulation des biens, des services et des capitaux, mais on brime la liberté de circulation des informations.
Il faut d'urgence manifester notre solidarité avec les étudiants grecs. Il est urgent de dénoncer l'information sélective et orientée des médias privés et publics, tous à la solde des banquiers et des marchands. Combien de temps encore allons-nous supporter ce coup d'État permanent qu'est la construction d'une Europe néolibérale destructrice de nos acquis démocratiques et sociaux ?"

Grèce en grève

"Ici, on fera comme en France" lancent étudiants et enseignants grecs. A savoir : maintenir la grève tant que le fonctionnement des universités publiques sera menacé par le gouvernement. Ce dernier, de droite, entend en effet réviser la Constitution, qui empêche, pour l'instant, la création de facs privées. Il veut également opter pour une gestion très libérale du secteur public, réduire la liberté de cursus et permettre, sans conditions, les interventions policières sur le campus. Au 31 mai, 194 départements était occupés par les grévistes."
----------------------------------------------------------------
Traque de Beeenn Lad

Moi, avec mon gros bon sens mécréant, je vois une solution pour le faire sortir du bois ; vous présentez ces gros avions porteurs, bien ; mais porteurs de quoi ? A mon avis, il suffit peut-être de les transformer en canadairs, et d’arroser tout le secteur avec du lisier de porc, en le faisant savoir haut et fort ! Il n’en manque pas aux US ni au Royaume Uni ! Si c’est insuffisant, du sang de porc fera l’affaire, même si c’est un peu plus cher (ces Yankees ne mangent pas de boudin, qu’est-ce qu’ils peuvent bien en faire ?)Ce serait plus humain que des bombes, non ? Je sais, les ONG humanitaires, qui ne disent absolument rien contre les bombes, pousseraient des cris (porcins), mais l’armée a quand même l’habitude de passer par-dessus ces détails, oui ?
Frédéric CABY

(H&N : de la part de l'équipe; merci à vous d'aller dans notre "sens", concernant Oussama !!!)

Guerre nucléaire contre l'Iran

Par Michel Chossudovsky

Le 10 fevrier 2006

La préparation d'une véritable guerre contre l'Iran au cours de laquelle des ogives nucléaires pourraient être utilisées est entrée dans sa phase finale. Les partenaires de la coalition qui comprend les USA, Israël et la Turquie sont "dans un état de préparation avancé". Le projet militaire a été approuvé par l'OTAN mais on ne connaît pas encore les modalités de la participation de l'Alliance aux attaques aériennes. Le fait que les USA et Israël préparent un holocauste nucléaire au Proche-Orient ne figure pas au programme des anti-guerre et des anti-mondialisation.

La préparation d'une véritable guerre contre l'Iran au cours des ogives nucléaires pourraient être utlisées est entrée dans sa phase finale. Les partenaires de la coalition qui comprend les USA, Israël et la Turquie sont "dans un état de préparation avancé". Divers exercices militaires sont effectués depuis le début de 2005. De leur côté, les forces armées iraniennes se sont livrées, en décembre, à d'importantes manoeuvres dans le golfe Persique en prévision d'une attaque soutenue par les Etats-Unis. Depuis le printemps 2005, on assiste à une intense navette diplomatique entre Washington, Tel-Aviv, Ankara et le quartier général de l'OTAN à Bruxelles. Parmi les derniers événements, il faut mentionner le fait que le directeur de la CIA, Porter Goss, lors d'une mission à Ankara, ait demandé au Premier ministre turc Recep Erdogan 'un soutien politique et logistique en vue du bombardement de cibles nucléaires et militaires iraniennes'. Goss aurait demandé que les Services secrets turcs collaborent de manière particulière à la préparation et à la supervision de l'opération.[1]

Ariel Sharon, quant à lui, a donné à l'armée israélienne le feu vert pour commencer les attaques fin mars.

"Tous les hauts responsables israéliens ont estimé que la fin mars était le dernier délai pour une attaque militaire contre l'Iran. Cette date coïncide avec celle de la remise à l'ONU du rapport de l'AIEA sur le programme d'énergie nucléaire de l'Iran. Des politiciens israéliens pensent que leurs menaces pourraient influencer les auteurs du rapport ou du moins les amener à utiliser des formulations ambiguës sur lesquelles leurs partisans d'outre- Atlantique pourraient s'appuyer pour demander que le Conseil de sécurité décide de prendre des sanctions ou pour justifier des opérations militaires israéliennes."[2]

Le projet militaire soutenu par les Etats-Unis a été approuvé par l'OTAN mais on ne connaît pas encore les modalités de la participation de l'Alliance aux attaques aériennes.

"Shock and Awe" deuxième version

Les différents aspects de l'opération militaire relèvent tous du commandement américain et sont coordonnés par le Pentagone et le quartier général de l'US Strategic Command sur la base aérienne d'Offutt dans le Nebraska. Les opérations annoncées par Israël doivent être menées en étroite collaboration avec le Pentagone. La structure de commandement est centralisée et c'est Washington qui décidera in fine de leur déclenchement. Des sources militaires américaines ont confirmé que l'attaque de l'Iran impliquera un important déploiement de forces semblable au bombardement "shock and awe" (choc et effroi, choquer pour inspirer le respect) de l'Irak en mars 2003.

Selon www.GlobalSecurity.org;;

"Les attaques aériennes américaines seraient beaucoup plus importantes que l'attaque israélienne du centre nucléaire d'Osirak de 1981 en Irak et rappelleraient plutôt les premiers jours de la guerre aérienne de 2003 contre l'Irak. On pourrait, en utilisant tous les bombardiers Stealth B-2 basés à Diego Garcia ou aux USA et peut être également des Stealth-Fighter F-117 stationnés à Udeid au Qatar ou ailleurs, détruire les deux douzaines d'installations nucléaires suspectes. Les stratèges militaires pourraient dresser une liste de cibles en fonction des préférences du gouvernement américain en limitant les attaques aux installations les plus importantes... ou les USA pourraient opter pour un nombre beaucoup plus important de frappes dirigées contre un vaste éventail de cibles en rapport avec des arsenaux d'armes de destruction massive et des forces armées classiques ou nucléaires susceptibles d'être utilisées pour contre-attaquer les forces américaines en Irak."[3]

En novembre, l'US Strategic Command a effectué un important exercice de "global strike plan" baptisé "Global Lightning". Il s'agissait de la simulation d'une attaque contre un "ennemi fictif" à l'aide d'armes classiques et nucléaires. Ensuite, il a annoncé un état de préparation avancé (cf. notre analyse ci- dessous). Alors que la presse asiatique pensait que l'ennemi fictif était en l'occurrence la Corée du Nord, le moment où a eu lieu l'exercice laisse plutôt supposer que celui-ci avait pour but de préparer une attaque contre l'Iran.

Consensus en faveur d'une guerre nucléaire
Au sein de l'Union européenne, aucune personnalité politique ne s'y est opposée. Des consultations entre Washington, Paris et Berlin sont en cours. Contrairement à l'invasion de l'Irak, qui fut refusée par la France et l'Allemagne au plan diplomatique, Washington a obtenu un consensus au sein de l'OTAN de même qu'au Conseil de sécurité. Ce consensus concerne également une guerre nucléaire qui pourrait affecter une grande partie du Proche-Orient et de l'Asie centrale. De plus, un certain nombre de pays arabes limitrophes sont aujourd'hui des partenaires tacites du projet militaire américano-israélien. En novembre 2004, les plus hauts commandants de l'armée israélienne ont rencontré, au quartier général de l'OTAN à Bruxelles, leurs homologues des six pays riverains de la Méditerranée - Egypte, Jordanie, Tunisie, Maroc, Algérie et Mauritanie. Un protocole de l'OTAN et d'Israël a été signé. A la suite de cette rencontre, les USA, Israël et la Turquie ont effectué des manoeuvres communes au large de la Syrie. Et en février 2005, Israël a participé à des exercices militaires et à des manoeuvres "antiterroristes" avec quelques pays arabes.

Les médias ont été unanimes à dire que l'Iran représentait une "menace pour la paix dans le monde". Le mouvement pacifiste a avalé ce mensonge. Le fait que les USA et Israël préparent un holocauste nucléaire au Proche-Orient ne figure pas au programme des anti-guerre et des anti-mondialisation. Les "frappes chirurgicales" sont présentées à l'opinion mondiale comme un moyen d'empêcher l'Iran de fabriquer des armes nucléaires. On nous dit que ce n'est pas une guerre mais une opération militaire de maintien de la paix qui consistera à bombarder les installations nucléaires iraniennes.

Les mini-nukes sont-elles sans danger pour les populations civiles?

En révélant certains détails du projet militaire, les articles de presse servent avant tout à masquer l'ampleur de l'opération militaire qui prévoit le recours préventif aux armes nucléaires tactiques. Le projet militaire repose sur la doctrine de la guerre nucléaire "préventive" de l'Administration Bush exposée dans la Nuclear Posture Review de 2002. On a recouru à une large désinformation médiatique afin de dissimuler les conséquences dévastatrices d'une utilisation d'ogives nucléaires contre l'Iran. Le fait que ces "frappes chirurgicales" soient effectuées avec des armes classiques et des armes nucléaires ne fait l'objet d'aucun débat. Depuis la décision du Sénat américain en 2003, les armes nucléaires tactiques (low- yield mini-nukes = mini-bombes nucléaires de faible puissance) de nouvelle génération dont la puissance explosive est égale à 6 fois celle de la bombe d'Hiroshima sont considérées comme "sans danger pour les populations civiles" parce qu'elles explosent sous terre.

Grâce à une campagne de propagande qui s'est assuré le soutien de spécialistes du nucléaire "qui font autorité", on présente les mini-nukes comme des instruments de paix et non de guerre. On en autorise l'emploi sur les champs de bataille. On prévoit de les utiliser dans la prochaine étape de la guerre américaine "contre le terrorisme" parallèlement aux armes classiques. Des membres de l'Administration américaine prétendent qu'on les emploiera comme des armes dissuasives crédibles à l'égard des Etats voyous (Iran, Corée du Nord). "Leur raisonnement est que les armes nucléaires existantes sont trop destructrices pour être employées en dehors d'une guerre nucléaire de grande envergure. Les ennemis potentiels s'en rendent compte, si bien qu'ils ne croient pas à la menace d'une riposte nucléaire. Les mini-nukes sont moins destructrices et il est donc plus probable qu'on y ait recours. Cela en fait un moyen de dissuasion plus efficace".[4]

A l'aide d'un raisonnement complètement faux, les armes nucléaires sont présentées comme un moyen de maintenir la paix et d'éviter les dommages collatéraux. Dans ce contexte, le Pentagone a laissé entendre que les mini-nukes, avec leur puissance de moins de 5000 tonnes, étaient sans danger pour les populations civiles, l'explosion ayant lieu sous terre. Toutefois, en ce qui concerne leur puissance explosive et les retombées radioactives potentielles, chacune de ces bombes représente une fraction importante de la bombe d'Hiroshima. On estime la puissance explosive des bombes larguées sur Hiroshima et Nagasaki à respectivement 15 000 et 21 000 tonnes.[5] Autrement dit, la puissance explosive des mini-nukes représente le tiers de celle de la bombe d'Hiroshima.

La nouvelle définition de l'ogive nucléaire a estompé la différence entre arme classique et arme nucléaire: Selon Hans Kristensen, du Nuclear Information Project, "c'est un ensemble (armes armes classiques et armes nucléaires). Il en résulte manifestement que l'arme nucléaire cesse d'appartenir à une catégorie à part, celle d'une arme de dernier recours, pour n'être plus qu'un outil parmi d'autres».[6]

Nous nous trouvons à un tournant dangereux: les stratèges militaires croient déjà à leur propagande: les manuels militaires prétendent que cette nouvelle génération d'armes nucléaires peut être utilisée "sans risques" sur les champs de bataille. Ce ne sont plus des armes de dernier recours. Les politiques ne s'opposent plus à leur utilisation. A ce propos, le sénateur Edward Kennedy a accusé le gouvernement Bush d'avoir développé "une génération d'armes nucléaires plus praticables". La communauté internationale a approuvé une guerre nucléaire au nom de la paix dans le monde. "Rendre le monde plus sûr", telle est la justification d'une opération militaire qui pourrait aboutir à un holocauste nucléaire. Mais les holocaustes nucléaires ne font pas la une des journaux.

Selon Mordechai Vanunu, le gouvernement israélien se prépare à utiliser l'arme nucléaire dans sa prochaine guerre contre le monde islamique. Là où je vis, les gens parlent souvent de l'Holocauste. Mais chaque bombe nucléaire, quelle qu'elle soit, représente un holocauste: elle peut tuer, détruire des villes, anéantir des peuples entiers.[7]
Unité de commandement pour des attaques sur terre et dans l'espace

Une attaque préventive avec des armes nucléaires tactiques serait coordonnée par l'US Strategic Command et l'Offutt Air Force Base au Nebraska en collaboration avec des unités de commandement des USA et de la coalition du golfe Persique, de la base militaire de Diego Garcia, d'Israël et de la Turquie. L'US Strategic Command a pour mandat de "superviser un plan d'attaque global" qui prévoit l'utilisation d'armes classiques et d'armes nucléaires. En jargon militaire, il doit "jouer le rôle d'un intégrateur global responsable d'opérations dans l'espace, d'information, de défense anti-missiles intégrée, de commandement et de contrôle globaux, de renseignement, de surveillance, de reconnaissance, d'attaque globale et de dissuasion stratégique...".

En juin 2005, au début des préparatifs de guerre contre l'Iran, l'US Strategic Command a été reconnu "premier commandement de l'intégration et de la synchronisation des efforts du ministère de la Défense en vue de la lutte contre les armes de destruction massive". Pour accomplir cette tâche, une toute nouvelle unité de commandement a été créée, la Joint Functional Component Command Space and Global Strike (JFCCSGS). Elle a pour mission de superviser le déclenchement d'une attaque nucléaire conformément à la Nuclear Posture Review (NPR) adoptée par le Congrès en 2002. Celle-ci prévoit l'utilisation préventive d'ogives nucléaires non seulement contre les Etats voyous mais contre la Russie et la Chine. Depuis novembre, le JFCCSGS doit, après les exercices militaires appropriés, "se trouver en état de préparation avancé". C'est ce qu'a déclaré début décembre l'US Strategic Command. Cette unité doit être capable "d'atteindre rapidement des cibles dans le monde entier, et cela en utilisant aussi bien des armes classiques que des armes nucléaires". Les exercices effectués en novembre concernaient "un pays fictif que l'on supposait être la Corée du Nord"[8].

"A partir du 18 novembre, la nouvelle unité (le JFCCSGS) remplit les conditions nécessaires pour pouvoir se dire opérationnelle." Une semaine avant cette annonce, l'unité achevait un exercice de poste de commandement baptisé Global Lightning, qui était lié à un autre exercice, appelé Vigilant Shield, dirigé par le North American Aerospace Defense Command (NORAD) qui est chargé de la défense anti-missiles en Amérique du Nord. "Après avoir effectué plusieurs nouvelles missions en 2002, l'US Strategic Command a été réorganisé afin d'assurer une meilleure collaboration et d'être plus attentif aux relations entre les différentes fonctions", a déclaré le capitaine de la Marine James Graybeal, premier porte-parole de l'US Strategic Command. "Avant le mois de mai de cette année, le JFCCSGS avait publié un concept d'opérations et commençait à préciser les conditions nécessaires à sa réalisation jour après jour et son processus de planification intégré. Les performances de l'unité pendant l'exercice Global Lightning ont montré qu'elle était prête à réaliser sa mission consistant à prouver ses capacités de frappe intégrée dans le monde et dans l'espace afin de dissuader les agresseurs et, si l'ordre en est donné, de vaincre l'adversaire au moyen de mesures globales communes visant à appuyer l'US Strategic Command de manière décisive", a-t-il ajouté sans donner de détails sur les "nouvelles missions" de cette unité de commandement qui compte environ 250 personnes.

Des spécialistes du nucléaire et des sources gouvernementales ont précisé qu'une de ses principales missions serait de mettre en oeuvre la Nuclear Posture Review de 2001 qui inclut une option consistant à attaquer des Etats voyous qui possedent des armes de destruction massive.[9]
Concept plan (CONPLAN) 8022

Le JFCCSGS est dans un état de préparation avancé en ce qui concerne le déclenchement d'attaques visant l'Iran ou la Corée du Nord. La mise en oeuvre opérationnelle d'une attaque globale est appelée Concept Plan (Conplan) 8022. Il est décrit comme étant "un plan concret que la Marine et l'Armée de l'air traduisent en attaques coordonnées de leurs sous-marins et de leurs bombardiers.(ibid.) COMPLAN 8022 est "le plan général des scénarios stratégiques préparés qui impliquent l'usage d'armes nucléaires". "Il est particulièrement centré sur les nouvelles formes de menaces - Iran, Corée du Nord - de même que sur les proliférateurs et les terroristes potentiels." Selon Kristensen, "rien ne permet de dire qu'ils n'utiliseront pas le CONPLAN 8022 à une échelle réduite contre des cibles russes ou chinoises». (cf. note 11)

La mission du JFCCSGS est de mettre en oeuvre le CONPLAN, c'est-à-dire de déclencher une guerre nucléaire contre l'Iran. Le Commandant en chef des Forces armées, en l'occurrence George W. Bush, chargerait le Secrétaire à la Défense qui, à son tour, chargerait les chefs d'état-major des trois armées d'activer le CONPLAN 8022. Ce dernier est différent des autres opérations militaires: il n'envisage pas le déploiement de forces terrestres. Il prévoit une opération à petite échelle. Un plan militaire typique comprend un mélange des trois armées - armée de l'air, marine et armée de terre - et prend en compte les aspects politiques et logistiques nécessaires au soutien de ces forces dans des opérations d'une certaine durée. Le plan d'attaque globale est offensif, il est déclenché par la perception d'un danger imminent et exécuté sur ordre du Président. (William Arkin, Washington Post, mai 2005)

A vrai dire, la capacité de pénétration en profondeur de la [bombe nucléaire] B61-11 est limitée. Des essais ont montré qu'elle ne pénétrait que jusqu'à quelque 20 pieds [environ 6,6 m] dans un terrain sec lorsqu'elle était larguée d'une altitude de 40 000 pieds [environ 13 km]. Même ainsi - elle s'enfonce dans le sol avant d'exploser - une proportion beaucoup plus grande d'énergie explosive, en comparaison avec les explosions en surface, a pour effet d'ébranler le sol. Toute tentative de l'utiliser en milieu urbain cependant occasionnerait des pertes humaines considérables. Même avec une bombe de faible puissance (moins d'une kilotonne), l'explosion creuserait un énorme cratère, éjectant des quantités de matières radioactives qui émettraient un rayonnement gamma léthal sur une vaste étendue. (www.fas.org/faspir/2001/v54n1/weapons.htm)

Le rôle d'Israël - Extension de la guerre
Depuis la fin de 2004, Israël stocke des armes classiques et nucléaires made in USA en prévision d'une attaque contre l'Iran. Ce stockage, financé par l'aide militaire américaine, était quasi terminé en juin 2005. Israël a reçu des Etats-Unis plusieurs milliers "d'armes intelligentes lancées depuis des avions" dont quelque 500 bombes anti-bunker qui peuvent également être utilisées comme vecteurs de bombes nucléaires tactiques. La bombe B61-11 est la "version nucléaire" de la BLU 113 classique. Elle peut être lancée à peu près de la même manière que es bombes anti-bunker classiques.[10] En outre, comme on l'a appris à la fin de 2003, des sous-marins Dolphin israéliens équipés de missiles Harpoon américains armés d'ogives nucléaires sont actuellement dirigés vers l'Iran.[11]

Fin avril 2005, vente à Israël de bombes antibunker GBU28. Au moment de la visite de Poutine en Israël, la Defence Security Cooperation Agency (Département américain de la Défense) a annoncé la vente à Israël de 100 nouvelles bombes anti-bunker fabriquées par Lockheed Martin. Les médias ont vu là "un avertissement à l'Iran à propos de ses ambitions nucléaires". La vente concerne les "Guided Bomb Unit-28 (GBU28) BLU-113 Penetrator" (qui comprennent l'unité de guidage WGU-36A/B et un équipement de soutien). La GBU-28 est décrite comme une arme spéciale prévue pour détruire des centres de commandement profondément enterrés. Le fait est que cette bombe compte parmi les armes classiques les plus meurtrières que l'on connaisse car elle peut tuer des milliers de civils. Elle a été utilisée lors de l'invasion de l'Irak en 2003. L'armée de l'air israélienne prévoit d'en équiper ses bombardiers F-15.
( www.dsca.osd.mil/PressReleases/36-b/2005/Israël_05-10_corrected.pdf )


Extension de la guerre

L'Iran a confirmé qu'il riposterait s'il était attaqué en lançant des missiles balistiques sur Israël (CNN, février 2005). Ces attaques pourraient aussi viser des installations militaires américaines en Irak et dans le golfe Persique, ce qui conduirait immédiatement à un scénario d'escalade militaire et à une guerre totale. Actuellement, il y a trois théâtres distincts d'opérations militaires: l'Afghanistan, l'Irak et la Palestine. Les attaques aériennes contre l'Iran pourraient contribuer à déclencher une guerre dans une vaste région comprenant le Moyen-Orient et l'Asie centrale. En outre, l'attaque prévue de l'Iran devrait également être envisagée en relation avec le retrait - opportun - des troupes syriennes du Liban qui a libéré un nouvel espace au déploiement de forces israéliennes. Et autre facteur à signaler: la participation de la Turquie à l'opération militaire américano- israélienne, qui résulte de l'accord conclu l'année dernière entre Ankara et Tel-Aviv.

Plus récemment, Téhéran a renforcé sa défense aérienne en achetant 29 systèmes anti-aériens russes Tor M-1. En octobre dernier, avec la collaboration de Moscou, "une fusée russe a placé en orbite un satellite espion, le Sinah-1".[12] Le Sinah-1 n'est que le premier de plusieurs satellites iraniens qui doivent être mis en orbite par les Russes au cours des prochains mois. Ainsi, l'Iran possédera bientôt un réseau de satellites constituant un système de préalerte en cas d'attaque israélienne, bien qu'il s'agisse là de peu de chose en regard des puissants espions aériens israéliens et américains capables de détecter les moindres mouvements de la barbe des mullahs de Téhéran. De plus, selon le Sunday Times, la Russie a signé à la fin du mois dernier un contrat d'un milliard de dollars portant sur la vente à l'Iran d'un système de défense moderne capable de détruire des missiles guidés et des bombes guidées au laser. Il sera opérationnel au cours des prochains mois.

Guerre terrestre
Bien que le CONPLAN n'envisage pas une guerre terrestre, les bombardements aériens pourraient y mener. Des troupes iraniennes pourraient passer la frontière avec l'Irak et s'opposer aux forces de la coalition en Irak. Des troupes israéliennes et ou des forces spéciales pourraient entrer au Liban et en Syrie. Actuellement, Israël prévoit d'effectuer des exercices militaires et de déployer des forces spéciales dans les régions montagneuses de Turquie qui jouxtent l'Iran et la Syrie, cela avec la collaboration du gouvernement d'Ankara. Ankara et Israël ont conclu un accord qui autorise ce dernier à effectuer des manoeuvres dans les régions montagneuses de la Turquie situées à la frontière avec l'Iran.

Selon un journal des Emirats arabes unis, et conformément à l'accord conclu entre le chef d'état-major de l'armée israélienne Dan Halutz et des hauts responsables turcs, Israël va effectuer diverses manoeuvres dans les régions situées aux frontières avec l'Iran et la Syrie. Citant certaines sources sans les nommer, le journal en question insiste sur le fait qu'Israël a formulé cette demande en raison des difficultés à passer un hiver dans les territoires montagneux près des frontières avec l'Iran. Deux unités vont participer à ces exercices dont la date n'a pas encore été fixée. Ce sont les plus importantes unités militaires spéciales d'Israël. Elles ont pour mission de combattre le terrorisme et sont spécialisées dans la guérilla Auparavant, la Turquie avait autorisé l'entraînement de pilotes israéliens dans la région jouxtant l'Iran. La nouvelle de l'accord a été diffusée au moment où des responsables turcs essaient d'échapper à l'accusation de coopérer avec les Etats-Unis dans des opérations d'espionnage à l'encontre de la Syrie et de l'Iran. Depuis la semaine dernière, la presse arabe a publié divers articles indiquant qu'Ankara est disposé, du moins en principe, à engager des négociations sur la mise à disposition de ses espaces terrestre et aérien pour des opérations dirigées contre l'Iran.[13]

Conclusions
Les conséquences de tout cela sont effrayantes. La "communauté internationale" a accepté l'éventualité d'un holocauste nucléaire. Les décideurs sont aveuglés par leur propre propagande. L'Europe de l'Ouest et l'Amérique du Nord sont parvenues à un consensus concernant des attaques aériennes au moyen d'armes nucléaires tactiques sans prendre en compte leurs effets dévastateurs.

Cette aventure militaire motivée par la recherche du profit est une menace pour l'avenir de l'humanité. Ce qu'il faut dans les mois qui viennent, c'est un grand mouvement, national et international, qui brise la conspiration du silence, qui reconnaisse les dangers, qui mette ce projet de guerre au centre des débats politiques et de l'attention des médias, à tous les niveaux, qui exige des chefs politiques et militaires qu'ils prennent position contre cette guerre nucléaire patronnée par les Etats-Unis. En dernière analyse, ce qu'il faut, c'est de lourdes sanctions internationales à l'encontre des Etats-Unis et d'Israël.


Michel Chossudovsy est l'auteur du best-seller international "The Globalization of Poverty" (titre français: "La mondialisation de la pauvreté») qui a été publié en 11 langues. Il est professeur d'économie à l'Université d'Ottawa, canada, et directeur du Center for Research on Globalization (www.globalresearch.ca). Il collabore également à l'Encyclopaedia Britannica. Son dernier ouvrage est intitulé "America's War on Terrorism" (Global Research, 2005)

Publié sur Global Research le 3/1/06

-------------------------------------------------------------
LE COMMERCE DE LA PEUR

(Extrait de l'Editorial du numéro 81 de la revue DSALUD)

Sais-tu que le virus de la grippe aviaire a été «découvert » il
y a 9 ans au Vietnam ?
Sais-tu que depuis ce temps seulement 100 personnes sont mortes
DANS TOUT LE MONDE DURANT TOUTES CES ANNEES ?

Sais-tu que ce sont les nord-américains qui donnèrent l'alerte
quant à l'efficacité du TAMIFLU (antivirus humain) comme préventif ?

Sais-tu que le TAMIFLU soulage seulement quelques symptômes
de la grippe commune ?

Sais-tu que son efficacité face à la grippe commune est mise en
question par une grande partie de la communauté scientifique ?

Sais-tu que face à un SUPPOSÉ virus mutant comme le
H5N1 le TAMIFLU soulagera à peine la maladie ?

Sais-tu que la grippe aviaire jusqu'à aujourd'hui affecte
eulement les oiseaux ?

Sais-tu qui commercialise le TAMIFLU ?
Les laboratoires ROCHE
Sais-tu à qui ROCHE a acheté la patente du TAMIFLU en 1996 ?

GILEAD SCIENCES INC.

Sais-tu qui était le président de GILEAD SCIENCES INC et qui est
toujours aujourd'hui le principal actionnaire ?

DONALD RUMSFELD,
actuel Secrétaire de la Défense des USA

Sais-tu que la base du TAMIFLU est l'anis étoilé ?

Sais-tu qui s'est gardé les 90% de la production mondiale de cette
plante?

ROCHE

Sais-tu que les ventes de TAMIFLU sont passées de 254 millions en
2004 à 1000 millions en 2005 ?

Sais-tu combien de millions en plus peut gagner ROCHE dans les
prochains mois si ce commerce de la peur continue ?

Le résumé de l'exposé est le suivant :
Les amis de Bush décident qu'un produit
pharmaceutique comme le TAMIFLU est
la solution pour une pandémie qui ne s'est pas encore
produite et qui a causé la mort de 100 personnes en 9 ans
dans le monde entier. Ce produit pharmaceutique ne soigne pas la grippe commune.

Le virus n'affecte pas l'homme dans des conditions normales.
Rumsfeld vend la patente du TAMIFLU à ROCHE qui lui
paye une fortune.
Roche acquiert les 90% de la production de l'anis
étoilé, base de l'antivirus.

Les gouvernements du monde entier menacent d'une
pandémie et achètent à ROCHE des quantités industrielles
du produit. Nous finissons par payer le médicament et Rumsfeld,
Cheney et Bush font le commerce.


SOMMES-NOUS FOUS OU SOMMES-NOUS IDIOT ?

-----------------------------------------------------------------------

Nous avons toutes les raisons d'être optimistes

Les manœuvres politiques en Allemagne sont enfin terminées depuis que les dés sont jetés : les deux grandes formations politiques ont perdu les élections et sont désormais soucieuses de limiter les dégâts dans le cadre d’une coalition de salut national.

Au demeurant, on fait le tri entre le souhaitable et le faisable. Les belles promesses de la nouvelle chancelière se sont évanouies et elle devra faire ce que son gouvernement lui dictera. Cela est sans nul doute la meilleure des solutions qui nous préservera d’aventures politiques en Europe, car le ton est désormais à la modération et à l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages.

Hormis la rigueur de circonstance, ce sont de nouvelles options qui s’ouvrent à nous depuis l’envolée des prix du pétrole : on redécouvre le bois de cheminée, mais aussi les immenses ressources d’une agriculture et d’une agrochimie françaises qui sont en passe de devenir un secteur industriel pilote dans le domaine des énergies renouvelables. La révolution écologique est donc à l’ordre du jour, car elle promet des emplois et une plus grande indépendance vis-à-vis du pétrole. La protection de l’environnement est ainsi devenue source de santé, de profits et d’indépendance économique.

L’autre secteur en expansion est celui du tourisme et de la gastronomie. Par ces temps incertains et agités, on redécouvre les plaisirs de la table, des plages magnifiques et des paysages paisibles de la douce France, qui demeure le plus grand jardin de plaisance européen apprécié des touristes du monde entier. Tout invite donc à l’optimisme.

A ce niveau-là, mon cabinet de traductions peut désormais vous fournir, en dehors des langues européennes, toutes les traductions en langues asiatiques en format pdf. Pour le reste, mon parc d’ordinateurs a été mis à jour et nous avons accru nos capacités de traduction. Nous développons la formule « trado-minute » en pleine expansion, car notre matériel informatique nous permet de réagir très vite. Ceci mis à part, avec deux accès Internet à haut débit, nous sommes aussi en mesure de traiter de gros dossiers.

Bonne nouvelle : nos prix n’ont pas changé malgré un éventail de prestations élargi. Je vous remercie donc à l'avance de vos commandes et vous assure de mes salutations les plus cordiales

Georges Lacroix
traducteur expert
TTSI-europe mailto:trado.minute@wanadoo.fr

------------------------------------------------------------------

POLITIQUE MODERNE AU-DESSUS DES LOIS

Le parti compte envoyer 3 millions de mails à des adresses collectés auprès de services commerciaux. But avoué : être moderne, et recruter de nouveaux sympathisants.
L'UMP a lancé sa quatrième vague en un mois d'e-mailing de recrutement sur internet en envoyant mardi 800.000 messages de son président Nicolas Sarkozy, suscitant les critiques de la gauche.
"Nous sommes le premier parti à faire des mailings politiques par internet, l'UMP doit être présente sur tous les supports de communication. L'objectif de cette campagne est 10.000 nouveaux adhérents", indique Yves Jego, secrétaire national de l'UMP chargé des nouveaux adhérents. "Pas ringard"
"Le but est de montrer qu'adhérer à un parti n'est pas ringard. Nous devons utiliser tous les moyens modernes de marketing relationnel", explique le député, à l'origine de cette campagne. "D'ailleurs depuis juin on peut adhérer à l'UMP par SMS", observe-t-il.
La campagne, confiée sur appel d'offre à une entreprise dirigée par un ancien collaborateur d'Alain Madelin, Arnaud Dassier, a démarré début septembre. 300.000 mails ont déjà été émis et 2 millions le seront d'ici quelques jours, sur la base de fichiers d'adresses électroniques achetés à des sociétés spécialisées. Ces listes ont été établies avec les données de personnes qui ont coché les fenêtres de sites, SNCF ou autres, proposant l'envoi d'informations régulières."Participez au débat de 2007", tel est le message, sans mention initiale de l'UMP, qui s'affiche dans les boîtes aux lettres."Etre moderne""Etre absent d'internet me semble une erreur politique. Quand c'est Attac et les altermondialistes qui l'utilisent, alors là c'est fun et chic. Pourquoi pas nous? Il y a une vraie réflexion à mener sur ce que doit être un parti moderne", estime Yves Jégo.Cette forme de communication politique est vivement critiquée par la gauche qui prône une utilisation de la toile conforme à "l'éthique politique".
"Ce genre de méthode est inimaginable dans un parti de gauche", assure le député Gaëtan Gorce, secrétaire national du PS chargé du développement du parti."Adhérents post-it""Pour Sarkozy, le parti politique devient une entreprise où les adhérents ne sont plus que des 'post-it" qui se collent ou se décollent et qui, sur un clic, peuvent adhérer", poursuit-il. "Sarkozy va jusqu'au bout de sa logique libérale en traitant le message politique comme un message commercial. Cela pose la question de la nature éthique du message politique", argumente-t-il."Pour nous, l'adhésion se fait sur la base d'un débat, notre logique est une logique citoyenne." Arnaud Dassier affirme au contraire que "c'est un moyen démocratique d'information, une invitation au débat". Yves Jégo lui ne voit pas en quoi "il serait plus agressif de recevoir un mail qu'un tract sur un marché".Hack contre spam Sergio Coronado, porte-parole des Verts, parti très utilisateur d'Internet, dénonce pour sa part une tromperie dans le fait qu''"il faut cliquer sur le message pour savoir de quoi il s'agit"."C'est du racolage actif" lance-t-il. "C'est assez gonflé de la part de quelqu'un (Sarkozy) qui affiche son souci de la défense de l'espace privé, en expulsant les jeunes de halls d'immeubles, de s'immiscer dans les messageries personnelles des citoyens, de se permettre ce genre de liberté" ajoute-t-il.De leur côté, des internautes ont répliqué en créant un site à l'adresse sarkozypresident2007, dans lequel ils se moquent de l'initiative de l'UMP, qu'ils assimilent à du spam.
(texte sur web)

____________________________________________________
(H&N :
sincèrement et sans arrière-pensée, merci Vavavoom pour ce courrier apportant une touche différente ! Bienvenu dans cet espace d'expression. DCG)
_____________________________________________________

Soyons acteurs d’une construction saine, équitable et écologique

Depuis 1990, en France, presque tous les secteurs d’activité responsables du réchauffement climatique sont parvenus à baisser leurs émissions de gaz à effet de serre. Par contre, le secteur des bâtiments les a augmentées de 17%. La faible performance énergétique du parc immobilier bâti avant le choc pétrolier de 1975 est la raison majeure de cette augmentation. S’y ajoutent un accroissement des surfaces chauffées, une consommation croissante d’eau chaude sanitaire et également d’électricité (1).
Le secteur des bâtiments utilise abondamment la chimie avec les peintures, les diverses colles, les revêtements en plastique des sols et murs, les variantes du PVC, etc. Or, dans le domaine de la santé, l’Appel de Paris (07/05/04) à l’UNESCO (2), du cancérologue Dominique BELPOMME a montré que la majeure partie du corps médical dénonce désormais, avec les écologistes, la dégradation de l’environnement et les multiples pollutions chimiques : « Notre santé, celle de nos enfants et celle des générations futures sont en péril ». Ils ajoutent : « C’est l’espèce humaine qui est elle-même en danger ».Comme pour l’agriculture biologique, il existe aujourd’hui dans la construction de nouveaux matériaux qui sont une alternative complète à la chimie et à l’émission de gaz à effet de serre : les peintures naturelles qui respectent la santé des peintres autant que celle des utilisateurs des locaux, l’isolation thermique en chanvre, etc ; les murs en terre ou en pierre qui restent toujours plus agréables à vivre que ceux en béton armé ; les énergies renouvelables (solaire thermique, solaire photovoltaïque, géothermique, éolienne…) qui ont depuis longtemps prouvé leur efficacité.Agissons > Nous vous proposons de participer à la constitution d’une association dont l’objectif premier sera la création d’une entreprise à forme sociale SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production). La spécialité de cette dernière sera déterminée comme le point d’équilibre entre :
1) nos compétences professionnelles,
2) le marché de la construction écologique,
3) les besoins flagrants à satisfaire.
L’association « des amis de la SCOP… » rassemblera les clients « consom’acteurs », les personnes qui se porteront caution envers les organismes de financements, les actionnaires (futurs salariés de la SCOP ou non salariés) et les sympathisants de cœur. Nous souhaitons que cette association coexiste avec l’entreprise afin de la soutenir et de veiller au suivi éthique de son activité, aspect primordial du projet.Une SCOP est une société commerciale qui appartient à ses salariés – situation intermédiaire entre le travailleur indépendant et le salarié classique. Chaque associé dispose d’une voix quel que soit le capital qu’il détient, selon le principe coopératif : « une femme = un homme = une voix ». Le gérant est élu périodiquement. Les premières SCOP ont été créées, en France, il y a plus d’un siècle. Aujourd’hui, elles sont présentes dans le BTP et dans tous les métiers de l’industrie et des services, avec des effectifs variant de 2 à 1000 salariés (3).Initiative du projet >

- Régis FAGUELIN, 54 ans, formé à l’École Spéciale d’Architecture de Paris. Collaborateur d’architecte (Paris, Béziers), il a été agent commercial en villas et solutions d’économies d’énergie, responsable informatique puis programmateur en architecture. Il a été salarié dans deux ONG environnementales. Président-fondateur d’un Système d’Échange Local à Paris (4), il est modérateur de plusieurs listes de discussion sur Internet.
- Brigitte PEYRE, 47 ans, professeur d'art au Conservatoire de Castres (81) et artiste de scène pendant dix ans (Toulouse, Paris, Meudon). Elle a été responsable d'un magasin bio et biodynamique. Puis, Présidente-fondatrice d’une association d'ateliers créatifs pour enfants et adultes, elle est animatrice gestionnaire depuis sept ans de la structure périscolaire d'une école Steiner.- Jean HIL, 46 ans, formation économie, puis cinéma (université Vincennes - St Denis) assure pendant 11 ans la fonction de décorateur scénographe auprès de 2 compagnies théâtrales en région Pays de Loire. Rejoint l’économie, en tant que chargé d’affaire, pour l’implantation européenne des réseaux de téléphonie. Depuis 2002 assure la formation informatique de jeunes créateurs en MAO ET DAO.Calendrier >
- Lundi 06 déc. 04 à 20h00 : réunion de création de l’association - Restaurant « Bio-à-Croquer » 41 rue d'Amsterdam - 75008 PARIS – M° Liège, Europe ou St-Lazare.
- Mardi 01 fév. 05 : démarrage de la SCOP.
Contact >
Régis FAGUELIN - 58 rue de Tocqueville - 75017 PARIS - Tél: 01 42 67 75 54 - faguelin1@mac.com

----------------------------------------------------------------

Provenance de ce mail :
www.internet-libre.net/ internetlibre@libertysurf.fr.


NOUS COMPTONS SUR VOUS - NOUS COMPTONS SUR VOUS
La vérité sur les attentats
du 11 septembre 2001

- Question : Le président américain George W. Bush est-il l’organisateur des attentats du 11 septembre 2001 ? Réponse : Oui.

- Question : Le prince saoudien Oussama Ben Laden est-il un ami intime et de longue date du président américain George W. Bush ? Réponse : Oui.

- Question : Les attentats du 11 septembre 2001 ont-ils été réalisés de concert par le prince saoudien Oussama Ben Laden et le président américain George W. Bush ? Réponse : Oui.

- Question : S’agit-il d’une action concertée liée à la fraternité sataniste ? Réponse : Oui.

- Question : Les familles Bush et Ben Laden sont-elles deux familles membres de la fraternité sataniste ? Réponse : Oui.

Paul de Maison Neuve.

Ceci est un courriel d’Internet libre (www.internet-libre.net). Adresser un courriel à Internet libre : internetlibre@libertysurf.fr.

(H&N : alors ? Etonnant, non ?)
________________________________________

"Syndicat de la Magistrature" B.P.155 75523 PARIS cedex 11 PARIS, le 21 mars 2003, tel: 01 48 05 47 88
fax: 01 47 00 16 05
e.mail: syndicat.magistrature@wanadoo.fr
site: www.syndicat-magistrature.org
COMMUNIQUE du SYNDICAT de la MAGISTRATURE SUR LA GUERRE EN IRAK La guerre en Irak a commencé le 20 mars 2003. Une grande partie de l’opinion publique internationale ne cesse de manifester sa révolte contre la décision unilatérale du président des Etats-Unis de bombarder l’Irak pour en chasser son dictateur, car c’est une fois de plus la population irakienne qui subira les terribles conséquences de la puissance de feu américaine. Le Syndicat de la Magistrature s est joint à de nombreux juristes européens, arabes, canadiens pour affirmer que cette guerre était illégale car elle était une guerre d’agression pure et simple, interdite par la charte des Nations Unies. Aucune règle du droit international n’autorise en effet un état , hors le cas de défense légitime supposant une agression préalable, à déclencher un conflit armé contre un autre état sous prétexte qu’il faut en abattre le dictateur. Le Syndicat de la Magistrature entend aller aujourd’hui au delà de ces constats juridiques et estime que, bien plus que des actes de délinquance ordinaire, de telles violations du droit international méritent des sanctions. La tolérance zéro, si chère aux adeptes du tout sécuritaire pour les vols de téléphones portables et les outrages à agents, ne devrait-elle pas s’appliquer en priorité aux criminels de guerre? Même si George W Bush a refusé de ratifier le statut de la CPI, (Cour Pénale Internationale), tout comme ses alliés anglais, celle-ci est tout de même compétente, depuis le 1er juillet 2002, pour juger les génocides, crimes contre l’humanité et crimes de guerre, lorsque le conseil de sécurité de l’ONU décide de lui référer l’affaire. C’est pourquoi, le Syndicat de la Magistrature demande au Conseil de Sécurité des Nations Unies de saisir le Procureur de la CPI, sur le fondement de l’article 8 du statut de la Cour définissant les crimes de guerre: Aux termes de cet article, est notamment un crime de guerre, "s’inscrivant dans un plan ou une politique...", "le fait de lancer une attaque délibérée en sachant qu’elle causera incidemment des pertes en vies humaines et des blessures parmi la population civile, des dommages aux biens de caractère civil, ou des dommages étendus, durables et graves à l’environnement naturel, qui seraient manifestement excessifs par rapport à l’ensemble de l’avantage militaire concret et direct attendu". George W Bush et Tony Blair sont-ils des criminels de guerre ? Le BUREAU du SYNDICAT de la MAGISTRATURE
A+
Régis Faguelin
------------------------------------------------------------------

Précision Hic & Nunc : nous publions dans ce forum "certains courriers", visant à informer nos lecteurs de ce qui circule de bizarre ou d'anachronique, voir de "délirant" sur internet ... !
Il s'agit, de plus, uniquement de courriers qui nous sont adressés.

C'est en l'occurrence le cas de certains courriers chauds
-----------------------------------------------------------------------------

Virus de PenteCôte !
(Grand merci à "My" et à "Mau" ...)

Ce virus est prévu pour se déclencher le lundi de Pentecôte.
Il doit provoquer la suppression d'un jour férié.
Il transformera ensuite des heures chômées en heures travaillées...

Enfin, par un processus que ni Mac Afee, ni Norton Antivirus, ni
Microsoft, ni JP Raffarin ni même Jean Luc Delarue ne
parviennent à expliquer à ce jour, il doit transformer des cotisations
sociales en aide pour les personnes âgées !!!

Il aurait été mis au point par une équipe d'escrocs qui se sont fait
élire en promettant aux "français d'en bas" davantage de
sécurité, alors qu'ils sont à l'origine de 15.000 morts en 15 jours
pendant le mois d'Août.

Il est encore temps d'agir pour éradiquer ce virus, apparenté à un
Cheval de Troie

Voici la marche à suivre :

1 - Faites suivre ce mail à tout votre carnet d'adresse.

2 - Décrétez que vous ne viendrez en aucun cas travailler ce jour-là.

3 - Jurez au contraire que vous en profiterez pour rendre visite à une
grand-tante esseulée.

4 - Réclamez haut et fort la création d'un jour férié en plus, qui sera
consacré à organiser des festivités pour égayer le quotidien des personnes âgées.

5 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin, que l'économie du pays
récupérera en richesses produites tout ce qui sera dépensé au cours de ce jour de fête.

6 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin que l'impôt sur les
grandes fortunes a été diminué pendant que 15.000 personnes âgées n'avaient pas de quoi être accueillies dans les hôpitaux et services sociaux

7- Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin que l'impôt sur les sociétés a été abaissé à 30 % pendant le même mois. Il était de 50 % il n'y a pas si longtemps.

8 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin que 103 millions d'euros de crédits pour l'amélioration des structures d'accueil des personnes âgées ont été annulés en janvier 2003.

9 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin que des millions d'heures
d'aide ménagère ont été supprimées faute de crédits

10 - Faites remarquer au Medef, donc à Raffarin, et aussi à Lionel Jospin ! que des centaines de lits d'hôpitaux ont été supprimés, des dizaines d'établissements hospitaliers supprimés.

11 - Rappelez enfin que s'il faut travailler plus, des millions de chômeurs seraient ravis de le faire.

Attention !
Ce virus peut également prendre la forme de fichiers nommés

- Tunousprendspourdespingouins.bat

- SEILLIERES.MEDEF ou FILLON.BUG. avec de multiples variantes
destructrices :

- CFDT.trahison

- RMA.Medef.bug ;

- ASS.reduc.pif ;

- RecalculDroitsAssedic.Ampute.scr

Ces virus génèrent tous des processus particulièrement dévastateurs :

- InsécuritéSociale.exe

- MisèreEtPauvreté.exe

- PrécarisationGénéralisée.com

- Remontéedufrontnational.ini

et le dernier :

- adieules35heures.exe

---------------------------------------------------------------------------

Rien de neuf chez vous

C'est par une pub non désirée, que j'ai appris l'existence de votre site.
On y vantait "une démarche alternative et engagée". J'ai vaguement eu
l'espoir d'un discours nouveau... Avec un titre aussi prétentieux (Ici &
maintenant, mais en latin, pour faire chic)
j'aurais dû flairer des révolutionnaires de salon et/ou des ados boutonneux.
Ce site est engagé, c'est certain. Mais je suis bien déçu : à gauche
toute, comme d'habitude. Altermachin, propalestinien, anti US, anti-Sarko, anti TF1.... Vous rabâchez un discours prédigéré déjà entendu moulte fois chez Karl Zéro, les Guignols, Carlier, le zapping. Entendu sur Inter (le visqueux Mermet, l'hypocrite Paoli), lu dans Libération, Télérama, l'Humanité, Charlie Hebdo... C'est renversant de démagogie.
Allez, amusez-vous bien.
PS : pour des paranos qui voient du flicage partout, je vous trouve
gonflés d'exiger mon adresse e-mail pour avoir le droit de m'exprimer. C'est l'hôpital qui se fout de la charité.

--------------------------------------------------


-----------------------------------------------------------------------------

 

| accueil H&N | | scoop ! | | coup de gourdin | | carton jaune | | brèves | | accro- HN | | messages perso |
(site optimisé 1024x768
) WWCG © - DCG/JCG/ECG